•  

     Ce week end de fin juin-début juillet 2017 a marqué le point fort de notre grande fête Cultures et Traditions à Lacoste, toute la semaine précédente, l'exposition sur le thème de la boulangerie a connu un bon succès au Temple.

    Restant sur ce thème, j'ai organisé pour les membres de l'association et les bénévoles, une balade "patrimoine industriel" dans les gorges de la Véroncle, tout près de Gordes.

    Les moulins à farine du XVIème siècle situés au fil du petit cours d'eau sont remarquables à plus d'un titre.

    Ce vendredi 30 juin, malgré quelques défections de dernières minutes, notre petit groupe est prêt à remonter le fil du temps et par là-même, celui du cours d'eau.

    Saluons au passage la présence d'un couple d'Américano-Lacostois fort sympathiques et curieux de notre patrimoine. Louisella et James, vous êtes les bienvenus parmi nous.

    C'est parti pour une balade qui va demander quelques efforts inhabituels aux non-entraînés. 

    Cultures et Traditions à Lacoste

    Le premier moulin, n'est pas visitable, propriété privée, il a été restauré en habitation, au demeurant fort charmante, mais a perdu son caractère de moulin à farine. 

    Cultures et Traditions à Lacoste

    le moulin de Grailles

    Remontant le lit du cours d'eau, il nous faut repousser quelques branches envahissantes pour découvrir un bel abri sous roche ayant été aménagé en bergerie 

    Cultures et Traditions à Lacoste

      Cultures et Traditions à Lacoste

    nous sommes au fond des gorges, la végétation est dense, le soleil a du mal à percer entre les branches feuillues, cette ombre persistante n'est refusée par personne. 

    Les vestiges du moulin de Cabrier apparaissent, la partie "moulin" est encore parfaitement visible, les différentes parties de la "mécanique" peuvent se deviner sans trop de difficultés.

    Cultures et Traditions à Lacoste

    Moulin du XVIème siècle, il a été  agrandi et restauré au XIX ème.

     Cultures et Traditions à Lacoste

    j'en explique le fonctionnement, ces moulins dont le rouet (roudet) est horizontal sont particuliers aux cours d'eau éphémères 

    Cultures et Traditions à Lacoste

    au sol, abandonnée, une meule tournante montre bien son système d'entrainement, à savoir, deux encoches en forme de hache, l'anille. 

    Cultures et Traditions à Lacoste

     dans la chambre des eaux, derrière une grille protectrice, le roudet ne montre plus que son cerclage de fer, le bassègue, arbre vertical entraînant la meule tournante est encore bien droit

    Cultures et Traditions à Lacoste

     L'eau de la Véroncle était amenée au moulin par un système hydraulique rustique mais fort ingénieux, chaque goutte d'eau était précieuse, nous le verrons en contournant le moulin.

    .Cultures et Traditions à Lacoste

    pour le moment, nous admirons le travail de la nature, qui a formé ces arches et ces marmites géantes, en période de fortes eaux, au XIXème siècle il a été mesuré un débit allant jusqu'à 30m3 par seconde, contre 0,030m3 en faibles eaux ordinaires.

    Cultures et Traditions à Lacoste

    Nous remontons derrière le moulin, le sentier emprunte le béal de dérivation des eaux 

    Cultures et Traditions à Lacoste

    le puits, permettant d'avoir une belle colonne d'eau dans le gorgareu, conduit qui projette l'eau sur le roudet 

    Cultures et Traditions à Lacoste

    le béal était tracé au mieux en fonction du terrain,  parfois creusé, parfois construit, c'est un véritable chef d'oeuvre de simplicité et d'ingéniosité

    Un barrage fut construit pour retenir l'eau le temps de remplir les resclauses, il nous faut le franchir, une échelle est posée sur le côté, nous sommes au "pas de Marie-Hélène"...heureux hasard ! 

    Cultures et Traditions à Lacoste

     Cultures et Traditions à Lacoste

     je passe devant pour sécuriser le passage, et naturellement Marie-Hélène s'y engage

    Cultures et Traditions à Lacoste

     La sente nous fait ensuite traverser les gorges, creusées par l'eau au fil des siècles, voire des millénaires

    Cultures et Traditions à Lacoste

     Cultures et Traditions à Lacoste

     il nous faut ensuite remonter sur les côtés, le fond des gorges est ici infranchissable, un peu de grimpette, descente, remontée en face

    Cultures et Traditions à Lacoste

     Cultures et Traditions à Lacoste

     dans un décor superbe et sauvage

    Cultures et Traditions à Lacoste

    Cultures et Traditions à Lacoste

     Un pas de désescalade est à franchir, équipé d'un câble et d'une main courante, je reste à mi-hauteur pour sécuriser, mais tout le monde passera sans problème majeur, petite... mais bonne équipe !

    Cultures et Traditions à Lacoste

     Cultures et Traditions à Lacoste

     Cultures et Traditions à Lacoste

     Cultures et Traditions à Lacoste

     derrière nous, la Gazelle, habituée des lieux, ferme la marche

    Cultures et Traditions à Lacoste

     Nous arrivons dans le Grand Méandre, en face de nous, les deux grandes colonnes et l'arche brisée

    Cultures et Traditions à Lacoste

     puis, un autre moulin, le moulin Jean de Mare n°2, du XVIème siècle

    Cultures et Traditions à Lacoste

    un peu plus haut, le Jean de Mare n°1 nous montre lui aussi ses entrailles, moulin-habitation, il se situait sur 3 niveaux, plus la chambre des eaux en sous-sol.

    Cultures et Traditions à Lacoste

     Cultures et Traditions à Lacoste

     Nous allons bientôt sortir des gorges, nous faisons notre pause pique nique ici, derrière le moulin, à l'ombre.

    Cultures et Traditions à Lacoste

     Pour revenir au point de départ, j'ai prévu de remonter rive gauche, en direction de la grande piste, la sente grimpe et serpente au soleil, elle sera vite "avalée".

    Ici, je propose deux parcours de retour, direct par la piste encagnardée et monotone ou par un sentier non balisé et sinueux, plus sympathique mais plus long...le groupe préférant le beau au facile nous irons par le second choix.

    Cultures et Traditions à Lacoste

    Cultures et Traditions à Lacoste

     Cultures et Traditions à Lacoste

     Plus bas, entre les branches, Gordes apparaît sur notre droite, quelques nuages annoncent un petit grain...qui arrivera un peu plus tard

    Cultures et Traditions à Lacoste

    le moulin des Grailles est en vue, et comme a dit l'un d'entres nous : ça sent l'écurie...le pas s'accélère ! 

    Cultures et Traditions à Lacoste

     Cultures et Traditions à Lacoste

    le très beau moulin des Grailles, plus tellement moulin mais superbe décoration 

    Cultures et Traditions à Lacoste

     Fin de la balade, nous allons être quelques uns à se retrouver peu après à Lacoste pour commencer la mise en place des tables et chaises en vue du salon de demain, nous serons copieusement arrosés par une belle pluie, mais on s'en fiche, il fait chaud et nous serons récompensés par un bel Arc en Ciel ! 

    Cultures et Traditions à Lacoste 2ème édition

    des parapluies improvisés pour se protéger des gouttes ! 

    Cultures et Traditions à Lacoste

     

     

     LE LENDEMAIN !

     De bonne  heure, le samedi 1er juillet,  les vestiges du vieux château voient une animation inhabituelle agiter le village

    Cultures et Traditions à Lacoste

    Il faut finir de tout mettre en place pour accueillir les écrivains et artistes du salon, tables, chaises, chapiteaux, ça court dans tous les sens et à 10 heures, tout est prêt. 

    Cultures et Traditions à Lacoste

     Cultures et Traditions à Lacoste 

     Cultures et Traditions à Lacoste

     plus aucune trace de la pluie d'hier soir, un petit vent donne la fraîcheur qu'il faut pour supporter le soleil.

    MAIS !

    Où sont donc les écrivains ? tables pleines de livres abandonnés...

    Cultures et Traditions à Lacoste

     RÉPONSE :

    Sous le grand chapiteau, la table copieusement garnie a été dressée, l'apéro-dinatoire a démarré, il y en a pour tous et pour tous les goûts,   

     Cultures et Traditions à Lacoste

      ...et en musique s'il vous plait !

    Mireille Lapellerie à l'orgue de barbarie et la Troupe Champagne jamais en retard quand il faut mettre l'ambiance nous charment avec de vieux airs éternels, ceux qui savent mettre une belle humeur festive

    Cultures et Traditions à Lacoste

    comment résister ? 

    Cultures et Traditions à Lacoste

     Cultures et Traditions à Lacoste 

    même Mamie Alice et Papy Jean Luc s'y mettent !

     Cultures et Traditions à Lacoste

    Cultures et Traditions à Lacoste

     le sourire de la bonne humeur ! 

    dans l'après midi, Bruno va entraîner un petit groupe pour la visite du village, en fin conteur, il saura passionner son public

    Cultures et Traditions à Lacoste

    Puis Alice, vêtue comme il se doit, en meunière,  présente la conférence du jour 

    Cultures et Traditions à Lacoste

    C'est le sympathique et volubile Jean Noël Beverini qui va nous parler du pain des marins, le biscuit de mer. 

    Cultures et Traditions à Lacoste

    Nouvel apéro, servi sur la place de l'église, puis c'est l'heure de l'aïoli, les tables mises en éventails laissent la place à ceux qui, le moment venu, danseront sur des airs emmenés par...la Troupe Champagne

    Cultures et Traditions à Lacoste

    Un bravo à Fred et Bernard, la fidèle et efficace équipe de la buvette... qui même au moment de l'aïoli, ne lâchent pas leur poste. 

    Cultures et Traditions à Lacoste

     La soirée se terminera sous la charme encore une fois renouvelé de la troupe Champagne.

    Cultures et Traditions à Lacoste

    Une très belle édition de CULTURES et TRADITIONS. 

     

    Cultures et Traditions à Lacoste

    Crédit photos : Gilles, Jean Pierre, Yvette, Jean Luc. 

     Que tous ceux qui ont œuvré pour la réussite de cette manifestation soient remerciés.

    Cultures et Traditions à Lacoste

     

     

     

     

     

     

     

    Yahoo!

    2 commentaires
  •  

     

    La 2ème édition de la fête Cultures et Traditions se déroulera du samedi 24 juin au samedi 1er juillet.

    Au programme :

    Samedi 24 juin : 

    ouverture de l'exposition sur le thème "la boulangerie".

    le soir, feux de la Saint jean.

    Samedi 1er juillet :

    Salon littéraire avec dédicaces des écrivains

    Animation musicale avec la Troupe Champagne

    Visite du village

    Conférence de Jean Noël BEVERINI

    A 20h grand Aïoli, sur inscription

    Tirage de la tombola et bal.

     

     

     

     

     

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     Le 8 Juin, dans le cadre des conférences des Jeudis des Amis de l'Huveaune, Jean Noël BEVERINI nous a, encore une fois, transportés quelques siècles en arrière.

    Comment se nourrir en mer au cours des siècles ? Vivre ou survivre en mer quand on était marin dans la marine à voile.

    Conf Beverini

    L'alimentation de l'équipage au moment de la naissance de la Marine Française sous Louis XIV :

    Conf Beverini

    embarquement immédiat avec Jean-Noël BEVERINI qui va révéler à un auditoire attentif tous les secrets culinaires de la cambuse.

    Comment vivre ou survivre « lorsque les vivres restantes étaient d'une odeur si cadavérique que les moments les plus durs des tristes journées étaient ceux de la cloche avertissant de prendre ces aliments dégoûtants » disait Antoine de Bougainville.

    Pas vraiment de quoi vous mettre en appétit.

    Conf Beverini

    A partir de 1763 l'invention de l'appareil de distillation de l'eau évite aux marins de s'abreuver d'un liquide saumâtre, dont l'odeur était épouvantable, croupissant dans des tonneaux, permettait désormais de mettre à l'écart le tafia, composé de sucre, de vinaigre et de rhum.

    Le manque de moyen de réfrigération, à part les blocs de glace, ne pouvait pas assurer la moindre fraîcheur aux aliments, l'appertisation née de l'invention de Nicolas Appert voit le jour seulement en 1795.

    Conf Beverini

    L'humidité malsaine envahissait l'espace exigu du gaillard avant, le gaillard arrière étant réservé aux officiers, aidait à la prolifération des bactéries, sources de fièvres typhoïdes. Le menu comporte essentiellement de la morue, bœuf et lard salés, pêche à la ligne, légumes secs, la volaille, moutons, bœufs, embarqués à bord, véritable Arche de Noé, venaient améliorer l'ordinaire, le moyen de cuisson restait le four à bois dont la forte consommation tournait vite à la pénurie, la première chaudière au charbon a été installée à bord en 1826.

    La base de l'alimentation reste la farine de blé, choisie pour sa conservation, le boulanger occupe à bord un rôle important.

    Conf Beverini

    Le biscuit de mer se mange très souvent habité par des vers, charançons, à cause de ses très mauvaises conditions de stockage.

    Le manque de vitamines apportées par les fruits et légumes frais n'épargne pas le mortel scorbut aux hommes. Assurer la subsistance d'un équipage en haute mer au delà de quelques jours n'était pas chose facile, le dicton « faire avec les moyens du bord avait toute sa place ».

    Conf Beverini

     

    Yahoo!

    2 commentaires
  •  

     C'est par une superbe journée que la petite équipe s'est retrouvée pour cette balade dans le plateau du Siou-Blanc, tout près de Signes dans le Var.

    Les véhicules sont garés sur le petit parking aux abords de l'Abîme des Morts, nous sacrifions au rituel de la photo du groupe, puis aux recommandations devenues presque inutiles de JLuc ( yes ) quant aux règles de respect de la Nature. 

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Le sentier qui file vers la Sente de l'éléphant est très vert, de nombreuses fleurs sauvages demandent une mini pause

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Aphylantes qui coloreront le cheminement en bleu, pour toute la journée

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou BlancCistes cotonneux dont les fleurs semblent être réalisées en "papier crépon"

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    Mélisse des bois

    Balade 21 mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    Orchis

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Un four à cade, bien dissimulé par une végétation qui a repris son territoire, nous donne l'occasion de parler (brièvement) de ces vieux métiers des collines, les enguentiés, objet de mon dernier roman "La Fille de la Sainte Baume".

    Puis, c'est la sortie de la forêt de pins et chênes, pour aborder un plateau de garrigue, où trône le maître : l'Eléphant de pierre.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Bien visible selon l'angle sous lequel on se place, il demande un arrêt pour en explorer le mystère. Comment cette roche trouée "roucas trauca" est-elle arrivée là , au milieu des argéras, romarins, cistes et térébinthes ?

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    Nous revenons en arrière sur une vingtaine de mètres pour filer par un sentier qui, rapidement, se faufile dans la forêt, nous faisant bénéficier d'une ombre qui ne se boude pas. 

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    Les gouffres et avens sont nombreux sur le plateau du Siou-Blanc, je ne vais pas proposer un arrêt chaque fois, ce serait fastidieux, mais ici, tout au bord du sentier le gouffre de Roucas Trauca, montre ses entrailles qui s'enfoncent dans l'obscurité de la terre. 

    La sente rejoint une piste que nous quittons rapidement au profit d'un autre étroit sentier qui serpente dans la garrigue, le gouffre des Trois marins sera rapidement regardé, puis nous sortons de la forêt pour traverser la route, et reprenons, juste en face le chemin qui va nous emmener à la bergerie du Siou-Blanc, où nous avons prévu de faire notre pause pique nique.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc 

    Comme prévu, avec ce beau temps, il y a beaucoup de monde et la bergerie est occupée par un groupe qui l'a réservée auprès du CG83, nous nous replions derrière un bosquet.

    La pause pique nique est la bienvenue et procure un petit repos bien mérité, quand un troupeau de vaches (laissées sur la plateau en semi liberté, c'est fréquent) vient nous rendre visite, avec de jeunes veaux sous la mère.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Peu impressionnées par notre présence, elles passent lentement du pas placide de ceux qui sont sur leur territoire.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     C'est maintenant, l'heure de la récréation, animée par une Magali faiseuse de bonne humeur supplémentaire

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     elle nous montre comment faire siffler un brin d'herbe, retour aux jeux de notre enfance, quand nous avions d'autres amusements que le smartphone greffé entre les mains.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Alain en plein réveil de mini sieste fait quelques abdos...

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    Puis c'est le sacre du benjamin du groupe, Thomas est récompensé de sa présence par une "couronne de lauriers" tressée par une Magali aux mains agiles de magicienne. 

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc 

    Bravo à Thomas qui se prête gentiment à ce petit jeu.

     Balade 21 mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    ????

    Il nous faut prendre le chemin du retour, nous revenons en direction de la route, mini arrêt à "l'aigue", ce minuscule étang est certainement le seul sur le plateau du Siou Blanc, ici, le sol est tellement percé et fissuré par les avens que l'eau de pluie ne reste pas en surface et s'engouffre sous terre immédiatement.

    L'aigue est presque à sec, pourtant, en regardant bien, l'eau stagnante fourmille de vie, têtards, neppes et autres insectes et larves se livrent à un combat acharné pour la survie.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Après quelques essais infructueux pour passer en forêt plutôt que par le sentier qui longe la route, nous revenons sur le tracé "normal", la végétation dense ayant fermé quelques sentes peu fréquentées, dommage, mais c'est la loi de la nature. Non merci pas de sécateurs, c'est bien comme ça !

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Quelques belles fleurs d'ail rose sauvage vont parfumer les doigts de ceux qui y touchent.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Une agréable journée entre "Amis de l'Huveaune" bonne humeur et sourires ayant été prévus par chacun dans le sac à dos.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    En marge des journées du Patrimoine des 16 et 17 septembre 2017, Alain Coulomb nous propose une visite du marégraphe le 14 septembre au matin.

    Durée de la visite, environ 1 heure.

      

    La visite sera gratuite et durera environ 1 heure. Elle sera commentée par Alain Coulomb.

    Alain Coulomb est ingénieur à l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN). Il dirige le département qui entretient notamment le réseau de Nivellement général de la France (NGF) et contrôle le bon fonctionnement des instruments d’observation du niveau de la mer à Marseille.

    De son activité professionnelle est née sa passion pour le marégraphe de Marseille, passion qu’il souhaite partager par l’organisation de manifestations pour la valorisation de cet observatoire (visites guidées, conférences, etc.)

    Les commentaires de fin de visite sortiront un peu du cadre strictement marseillais et aborderont plus largement l’élévation du niveau des mers et les liens avec le suivi des changements climatiques.

     

    D'ores et déjà, les inscriptions sont ouvertes (nous avons 15 places) auprès de Marie-Antoinette Pastor 

    Mail à : marieantp@sfr.fr

     

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Le 20 mai 2017, balade sur le circuit des JEP 2016 avec les marcheurs de l'ASPA (Auriol) il reste des places pour les Amis de l'Huveaune. Me contacter par mail.

    Voir le circuit ici.

    Les prochains événements à venir

    balade Journée du Patrimoine 

    **********

    Le 21 mai, balade mensuelle réservée aux adhérents des Amis de l'Huveaune sur le plateau du Siou-Blanc : Inscription ouverte.

    Les prochains événements à venir

    balade à l'éléphant de pierre du Siou-Blanc

    **********

    Le 8 juin, conférence de Jean Noel BEVERINI, "se nourrir à la mer au cours des siècles". 

    Les prochains événements à venir

    Conférence Jean Noel BEVERINI

    **********

    Le 30 juin, balade aux moulins du Veroncle dans le Luberon, dans le cadre de la fête Cultures et Traditions de Lacoste : Inscription ouverte.

    Les prochains événements à venir

    Moulins du Veroncle.

    **********

    Le 1er juillet 2017, fête de Lacoste, rencontre avec les auteurs, dédicace des romans.

    Les prochains événements à venir

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     

    Conférence de Jean Noel BEVERINI le 8 juin 2017

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

          Pour ce mois de mai, je vous propose un balade dans le Var, sur le superbe plateau du Siou Blanc. Une balade en pleine nature, où nous cheminerons sur des sentiers relativement faciles.

    Nous pourrons voir de nombreux avens (plus de 300 référencés et explorés sur ce plateau, percé comme un fromage de gruyère) une curiosité, caprice de la Nature, l'éléphant de pierre le Roucas Traouca.

    Cheminement en pleine garrigue au milieu des romarins, chèvrefeuilles et argéras pour  filer vers la bergerie du Siou Blanc, haut lieu de la résistance.

    Retour au point de départ par un sentier facile.

    Une balade d'environ 8 à 9 km pour un cumul de dénivelé de 200m environ.

    Voir la balade faite cet hiver sous la neige, c'est ici : http://les-cahiers-du-sud.eklablog.com/siou-blanc-la-sente-de-l-elephant-a128068096

     Après le ralliement des voitures sur la D2, voir plus bas les explications, nous démarrerons la balade depuis le parking de l'abîme des Morts.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     l'abîme des morts

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     l'éléphant de pierre Roucas Traouca

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     cheminement en forêt, puis en garrigue pour arriver au moment du pique nique, à la bergerie du Siou Blanc où nous trouverons sans aucun doute un coin agréable pour notre pause.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc 

     abri sous roche tout près de la bergerie 

     Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    La bergerie du Siou Blanc

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     les roches erratiques typiques du Siou Blanc

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     le parcours 

     *********************

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     le plan d'accès au point de ralliement

    Rendez-vous le 21 mai 2017 à 8h45 ici :

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    Pour se rendre au point de ralliement des voitures, depuis Marseille, direction Cuges les Pins, passer OK Corral, au carrefour du Camp, tourner à gauche sur la D2 direction Signes, rester sur la D2 jusqu'au parking  au lieu dit "LES PLATANES" parking de covoiturage, sur la section de D2 limitée à 70kmh.

    soit environ 8,5 km après avoir passé le carrefour du Camp. 

    ******************

    Nous irons ensuite en convoi, au point de départ de la balade sur le chemin du Siou Blanc parking de l'Abîme des Morts.

    ******************

    Afin de s'assurer que tout le monde est bien arrivé à destination avant le départ de la balade, il est impératif de s'inscrire auprès de Jean Luc 

    mail : calypso-13@hotmail.com

    et de laisser un numéro de tel portable lors de l'inscription.

     

     tel à utiliser seulement en cas de désistement de dernière minute ou en cas de retard au rdv :

    06 28 22 90 34

     

    Prévoir, comme d'habitude, bonne humeur, pique nique, de l'eau en quantité suffisante, chapeau et bonnes chaussures de marche, mini sac poubelle pour les déchets personnels.

    Balade sous le signe de la promenade, pas de la rando sportive, mais des chaussures de randonnées hautes ou basses sont malgré tout nécessaires.

    Eviter les  simples baskets ou chaussures sans semelles crantées et bien entendu tout ce qui est tongs ou sandales. 

    Balade réservée aux adhérents de l'association des Amis de l'Huveaune.

     

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    A l'occasion de la fête Cultures et Traditions de Lacoste qui est cette année sous le thème de la Boulangerie, je vous propose, le vendredi 30 juin 2017, une balade aux moulins qui sont situés dans le cours du Veroncle.

    Anciens moulins à farine, aujourd'hui quasiment en ruines mais où les parties essentielles ont été mises en valeur pour que ce patrimoine ne sombre pas dans l'oubli.

    Il était une époque où "faire du pain" avait toute sa valeur. Depuis le blé semé, jusqu'à la sortie du four. L'étape meunière étant primordiale quant à la qualité de la farine.

    Petite balade de moins de 10km dans les gorges du Veroncle, avec retour en forêt dans le bois d'Audibert, nous éviterons ainsi la longue piste ennuyeuse. 

    Balade gratuite, proposée aux adhérents des Amis de l'Huveaune

    et aux participants bénévoles de la fête de Lacoste.

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

     Après un court cheminement en piste, nous pénétrerons dans les gorges du Veroncle où nous pourrons voir un abri sous roche aménagé en bergerie 

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

    puis le premier moulin est là, le moulin Cabrier. ( nous en verrons trois).

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

     ses meules bien visibles, la dormante et la courante, le bassègue, le roudet...tous les éléments que le meunier devait surveiller pour offrir une farine de qualité.

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

     le cours du Veroncle était partiellement détourné pour alimenter via un béal, une resclause (comparable aux resclaves de l'Huveaune) et un puits, la conduite forcée qui amenait l'eau au roudet (roue à aubes rudimentaire) permettant la force motrice. 

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

     le puits

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

    dans le lit du Veroncle, on peut voir de belles et immenses marmites creusées par l'eau au fil des siècles.

    Des panneaux nous montrent par le détail, le fonctionnement des moulins.

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

     

     La balade est accessible à tous, mais un petit passage escarpé demande à être descendu en s'aidant d'un câble et d'une main courante (facile).

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

    Retour  vers le moulin des Grailles qui est privé et ne se visite pas.

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

     

    **************

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

    Pour se rendre au point de rdv,  au départ de Lacoste, environ 12km et un quart d'heure de route.

    A 9h30, le 30 juin 2017, départ de la balade sur la D2,  6km avant d'entrer dans Gordes, un petit parking avec un panneau discret "veroncle" et balisage du GR bien visible. 

    le point gps de ce parking : 43° 54'38''  -   5° 13' 48" 

    ou en valeur décimales selon le calage des gps : 43.910708 - 5.232505

     

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

    Le parking de rendez-vous, sur la  D2 en venant de Gordes

     

    ******************

    Afin de s'assurer que tout le monde est bien arrivé à destination avant le départ de la balade, il est impératif de s'inscrire auprès de Jean Luc 

    mail : calypso-13@hotmail.com

    et de laisser un numéro de tel portable lors de l'inscription.

     

     tel à utiliser seulement en cas de désistement de dernière minute ou en cas de retard au rdv :

    06 28 22 90 34

     

    Prévoir, comme d'habitude, bonne humeur, pique nique, de l'eau en quantité suffisante, chapeau et bonnes chaussures de marche, mini sac poubelle pour les déchets personnels.

    Balade sous le signe de la promenade, pas de la rando sportive, mais des chaussures de randonnées hautes ou basses sont malgré tout nécessaires car de nombreux passages sont glissants.

    Eviter les  simples baskets ou chaussures sans semelles crantées et bien entendu tout ce qui est tongs ou sandales.

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

    Attention, à partir du 1er Juin, comme toutes les années, les massifs seront soumis à réglementation d'accès, si l'interdiction était en vigueur le jour de la balade, celle-ci serait annulée, il est donc important que chaque inscription soit accompagnée d'un numéro de tel portable pour permettre aux organisateurs de prévenir les participants, le cas échéant.

     

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

     

     

    Yahoo!

    1 commentaire