• Nos amis Mireïo et Gérard Iaccarino nous informent :

     

    La Pastorale de J.F. Audibert

     

    La Pastorale de J.F. Audibert

    Avec la participation de Gérard Iaccarino qui jouera les Dimanches 7, 21 et 28 Janvier 2018

    (mais pas pour la représentation du 14) 

     

     La Pastorale Audibert a été créée en 1896 à Marseille sous le titre LA NAISSANCE DU CHRIST par Jean François AUDIBERT.

    Elle est interprétée entièrement en français avec des chants traditionnels de Provence.

    La Pastorale provençale forme un genre littéraire particulièrement original dans le théâtre occitan.

    On pourrait la définir comme une pièce à sujet religieux et à contenu comique où la représentation de la Nativité sert de prétexte à un enchaînement d’épisodes divertissants qui s’achève par l’ultime rassemblement des personnages autour de la crèche.

    *************************

    La Pastorale de J.F. Audibert

     

     

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Balade patrimoniale du 17 septembre sur les Journées Européennes du Patrimoine.

    Les JEP de septembre 2017, résumé.

    A noter que cette balade est inscrite et validée pour le projet « Fil vert » 

    dont l’association des « Amis de l’Huveaune » est porteur. 

    Une convention a été signée entre le SIBVH et le contrat de rivière et 

    BDRT13.Gérard DRAA de la FFRP ,membre de notre association est un étroit collaborateur de ce projet. 

    *****

    Départ du Lycée Camille Jullian sur le parking 50 bd de La Barasse à

    9h30.distance à parcourir :8.4km, dénivelé environ 200m

    36 personnes présentes. 

    Les JEP de septembre 2017, résumé.

    Guide conférencier Jean-Pierre Simi aides accompagnateurs Alice et Jacques Faure 

    Direction  Les fours à chaux de la Barasse et le crassier des boues rouges

    du vallon de La Barasse

    Évocation du passé industriel de la Vallée de L'Huveaune

    Les ruelles de nos quartiers, les points de vues  direction vallon Chaumery

    et le canal de Marseille , avec l’évocation de la bibliothèque des Forbins.

    La colline et sa végétation, arbousiers, sumacs, les commentaires sur le

    Baou de Saint Marcel, juste en face nous, évocation du passé agricole avec

    les ruines des bergeries et les cultures en terrasse.

    Le Castellum moyenâgeux de St Marcel où nous partagerons un pique nique

    sorti du sac dans une ambiance conviviale avec des échanges sur les

    activités et les objectifs de notre association.

    Visite de la chapelle Nazareth et l’expo proposée par les amis du vieux

    Saint-Marcel à l’occasion des journées du patrimoine 

    Descente vers Saint Marcel et incursion rue des Raymonds pour une visite de

    la maison du rocailleur.

     Le pont Romain de St Marcel, évocation des lavandières et des moulins  sur

    l’Huveaune.

     La rue des Crottes et la traverse de la Planche

    Retour sur le parking du Lycée Camille Jullian.

     

     Trois participants à cette balade ont souhaité adhérer à notre association

    Alice Faure

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Notre amie Claire Fasce-Dalmas nous informe :

     

     

    L'association Littér'arts et le CSMB sont heureux de vous convier à rencontrer les 17 exposants de leur 1er café des artistes,

    le dimanche 3 décembre à partir de 14 h, au 353 avenue de Montolivet, 13012. 

    Entrée libre, buvette sur place.

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     Conférence qui devait être animée par Messieurs Jean Noel Beverini et Michel Goury, Jean Noel ayant eu un empêchement, c'est Jean Pierre Simi qui l'a remplacé. Celle-ci sera scindée en deux parties.

    **************

    Conférence Jean-Pierre Simi

     Le Fort St Nicolas a été édifié sur l'ordre de Louis XIV qui avait la main mise sur Marseille dans le but de dompter l'esprit rebelle de ses habitants. 

    Bien avant cette époque la ville était plus rétrécie, dès le moyen âge se trouvait une petite chapelle dépendante de l'abbaye de Saint Victor.

    La construction en 1660 d'une citadelle fut décidée en raison  de la position stratégique des lieux  permettant de surveiller la ville mais aussi la mer et se défendre contre d'éventuels envahisseurs. 

     Résumé de la conférence sur le fort st Nicolas

    Il est fait appel à l'ingénieur Nicolas de Clerville pour choisir le lieu d'implantation le mieux adapté, vivement critiqué par Vauban.

    En 1790 une partie est détruite, et ensuite rétablie, la citadelle est séparée en deux parties  par l'ouverture d'une voie : Bd de l'Empereur, l'actuel Bd Charles Livon. désormais deux forts distincts relient le Pharo au Vieux Port.

     

    Conférence Michel Goury 

    Le fort devient un tribunal militaire et une prison d' Etat, les conditions de détention y sont mauvaises : saleté des lieux, cellules glaciales, semi obscurité, nourriture très insuffisante. 

    Sur les plans on peut noter une cour en demi-lune, une casemate lieu d'enfermement des gens dangereux, la cour B ou mitard (isolement), cour C : la Promenade. 

    Le Haut Fort est le lieu de détention,  le Bas Fort celui de jugement. 

    De nombreux personnages y furent emprisonnés :

    Jean Giono pour ses publications pacifistes

    Jean Zay député socialiste, condamné pour désertion fusillé en 1944

    Habib Bourguiba, fondateur du mouvement démocratique, prévenu de complot contre la sûreté de l'Etat

    Jean Cristofol maire de Marseille suite à l'interdiction d'organisations communistes, il est l'un des représentants, successeur de  Gaston Deferre

    Ernest Gimpel résistant,  accusé d'atteinte à la sûreté de l' Etat, compagnon de libération qui s'évadera avant d'être de nouveau arrêté. 

    Jean Robert et Henri Julien, qui s'évaderont par le chemin de ronde

    Virgile Barel député niçois, militant communiste

    Marius Fantino, martyr de la résistance, grand oncle de Michel Goury 

    Résumé de la conférence sur le fort st Nicolas

    Pour les auditeurs de cette conférence une plongée intéressante dans le passé historique de Marseille.

     

    Actuellement la partie basse du fort appelé Fort Ganteaume en hommage à l'ancien vice-amiral Ganteaume abrite le cercle militaire et le mess des officiers. 

    L'autre partie le haut du fort: Fort d'Entrecasteaux est le siège du pôle de formation et d'apprentissage aux métiers du patrimoine.

    texte de Marie Hélène, photos J Luc.

    Résumé de la conférence sur le fort st Nicolas

    Yahoo!

    1 commentaire
  •  

     Cultures et Traditions à Lacoste

     

    La fête de Lacoste 2018

    La troisième édition de cette manifestation culturelle se déroulera les 23 et 24 juin 2018 organisée par Alice Aubéry/Faure de l’association les « Amis de l’Huveaune », le Foyer rural, les Lacostois et tous les bénévoles amis des villages voisins.

     23 juin à partir de 10h salon du livre et des artistes place de l’église et du boulodrome organisé par Marie-Hélène Amy.

      Ateliers enfants dont un atelier peinture avec Gilles Amy.

     23 juin à 11h 30 inauguration de l’exposition salle du temple proposée par Christian Marquette sur le thème « Le Luberon terre de couleurs » qui se déroulera sur 2 jours. Les enfants y seront accueillis et pourront participer à un atelier argile et repartir avec un médaillon souvenir.

     Au premier étage Yves Le Mahieu vous accueillera pour vous parler avec passion du Meunier Malachier, vous pourrez également y découvrir les magnifiques photos De nos amis Crystal Woodward et Bernard Robert

     Verre de l’amitié convivial à 12h Place du boulodrome.

     23 juin à 20 H : apéritif convivial suivi du traditionnel aïoli et de l’animation musicale avec nos amis de la « Troupe Champagne ». 

     24 juin Balade patrimoniale accompagnée par notre ami Jean Luc Fontaine.  

    La fête de Lacoste 2018

     

    La fête de Lacoste 2018

     

     

     

    La fête de Lacoste 2018

    Yahoo!

    1 commentaire
  •  

        Pour cette balade mensuelle, le vent a décidé de venir jouer le trouble fête, hélas, pour ce genre de balade ce n'est pas un invité agréable, en conséquence, je décide de changer de programme.

    Si l'heure et le point de rendez-vous restent identiques le parcours sera notablement différent, l'objectif étant de se retrouver, pour la longue pause du pique-nique, si possible au soleil mais surtout à l'abri du vent.

    La pointe Cacaù, située entre Port Miou et Port Pin sera le lieu idéal, les Pierres Plates bien orientées à l'est vont nous permettre de passer, je l'espère, un moment agréable. Quant à la beauté de la vue et du parcours, nous n'y perdrons rien.

    Petit briefing pour expliquer ce changement et c'est parti par la piste de la Fontasse.

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Le soleil n'est pas encore bien haut, mais le vent est arrière, donc assez supportable

     La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Nous laissons de côté la calanque d'En Vau et son belvédère battu par le vent violent

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Bientôt nous quittons la piste pour un sentier étroit et rectiligne qui descend progressivement (pour l'instant) en direction de Cassis

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    la vue sur la baie et la couronne de Charlemagne, s'ouvre devant nous, la descente vers le Pas des Marmots et le ravin de Gorgue Longue devient un peu plus raide

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

    Tout en bas, le ravin de Gorgue Longue qui nous emmènera à Port Miou 

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Arrivée au Pas des Marmots, nous prenons à droite entre les rochers et les aiguilles et rapidement nous arrivons à la Carrière de Port Miou

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Tout au bout de la carrière, nous laissons le sentier balisé sur la droite et restons en bordure de mer, les points de vues, ici sont exceptionnels et surtout, bien abrités de vent.

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    malgré un cheminement délicat à cause des roches lisses et glissantes, nous arrivons assez vite au petit collet qui surplombe Port Pin, que nous laissons pour filer vers la Pointe Cacaù

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Avec un arrêt auprès d'une curiosité, le trou souffleur, appelé aussi "la Narine de Neptune" ou encore "Martin Bouffe".

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    qui amuse beaucoup les enfants...et les plus grands. Un trou de 2 cm de diamètre communique avec une grotte sous marine située 15 à 20m plus bas, chaque fois que la houle de mer entre dans la grotte, elle pousse la poche d'air qui sort bruyamment par la Narine de Neptune, avec un effet d'aspiration quand la mer se retire.

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Le cheminement continue vers les Pierres Plates, passage entre les pins et les vestiges de la carrière de pierres de Cassis

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

    et superbe vue arrière sur la calanque de Port Miou et la baie de Cassis

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Patrimoine industriel, les vestiges des trémies de chargement des bateaux  sont en cours de restauration, attention, ne pas trop s'approcher.

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    puis c'est la Pause, bien abrités du vent et face au soleil de midi...il fait presque trop chaud.

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    face aux falaises de Soubeyranes et tout au bout, peu visible, le cap Canaille.

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Attirés par le pique nique en cours les gabians approchent 

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Et c'est la sieste...Trop bon !!! glasses

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

    Il nous faut quand même penser au retour et surtout aux 300m de dénivelé à remonter.

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    nous descendons à la calanque de Port Pin, grouillante de monde, l'arrêt y sera de courte durée, nous grimpons rudement au col du Portalet par le GR qui nous emmène sur la piste qui file en pente douce vers l'auberge de jeunesse de la Fontasse. Au loin, sur la gauche, le Cap Gros et la Candelle.

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    La piste se remonte facilement, nous prenons un raccourci pour éviter l'auberge de jeunesse de la Fontasse, 

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    puis le sentier pointillé rouge qui se dirige vers la maison forestière de la Gardiole

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    L'arrivée est proche...

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

    Au loin, les falaises de Soubeyranes dans le soleil d'après-midi

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Une boucle de 10km500 pour un cumul de dénivelé de 320m environ

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

     

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

     

     

     

    Yahoo!

    2 commentaires
  •  

     

    Une info envoyée par Marie Antoinette.

    Une de "nos" auteurs, historienne , Renée Dray-Bensousan a été intronisée le 7 novembre 2017, à l'Académie des Sciences, Lettres et Arts de Marseille. " C'est ( dit-elle) une reconnaissance pour moi, mais surtout très important pour la place des juifs dans la ville et pour les femmes".

    Une info...

     

    Une info...

    Nous nous réjouissons pour elle et lui adressons nos vives félicitations.

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Une fois de plus notre amie Rolande nous a captivés lors de sa conférence sur la Corse.

    Une Corse dont elle parle presque amoureusement et qu'elle met en scène à travers ses romans.

    La conférence de Rolande Giacometti sur la Corse

     

    ...Une fois la création du monde achevée, le Divin voulut le parfaire par un chef-d'oeuvre, il fonda la Corse, mais la trouvant trop belle et sujet de convoitise il créa le peuple Corse capable de la protéger avec courage et solidarité.

     

    Embarquement immédiat avec Rolande Giacometti pour cette pépite posée au milieu des flots méditerranéens. 

     

    Un peu d'histoire avec Théodore de Neuhoff, élu roi des Corses, il se passionne pour la cause insulaire et fait front avec les Corses dans la révolution contre les Génois, lutte pour l'indépendance. Sa campagne s'enlise lors du siège de Calenzana et tourne au désastre. Il mène une vie d'errance qui le conduit à Londres où il est emprisonné pour dettes. Il a eu une grande influence idéologique pour la liberté des Corses. 

    Pascal Paoli « Père de la Patrie », homme politique, général et philosophe, il se distingue par son attachement à son île natale, sa culture l'appelle à fréquenter l'élite intellectuelle, Voltaire le surnomme « l'homme des lumières ». Il fait une carrière dans le régiment royal et s'intéresse à la révolte paysanne contre le pouvoir génois . Il dote la Corse d'une constitution, fait battre monnaie et interdit la vendetta. Il part à Londres pour un exil définitif où il mourra. Son image est très présente, encore actuellement dans l'île.

    Napoléon, figure emblématique de l'île, au destin hors du commun, fréquentant tôt l'école militaire, doué d'une grande intelligence et du sens de l'opportunisme. 

    Nommé Général en chef des armées d'Italie et sacré Empereur il rassure les citoyens par la création du Code Civil, meurt à St Hélène en 1821.

    Le pays : festival de senteurs et de couleurs, de nombreux personnages célèbres y ont séjourné : Guy de Maupassant, Gustave Flaubert, Prosper Mérimée (Colomba), La présence de Miss Campbell n'est pas étrangère au développement du tourisme,  aristocrate écossaise elle  consacre un ouvrage, vantant les attraits de la Corse.

    L'eau pure des rivières et des torrents, le Cap Corse, véritable promontoire rocheux au centre des routes maritimes, la richesse de sa faune et sa flore, l'homme et la nature demeurent étroitement mêlés, la Balagne pittoresque par son regard sur la mer, équipée d'une station thermale bienfaisante sont autant d'attraits touristiques.

    L'apparition de l'art baroque donne aux nombreuses églises une opulence de lumières et de couleurs, chaque village est placé sous la protection d'un saint, la religion et les fêtes s'y rapportant occupent une grande place dans la vie  de l'île.

    La Corse a su par son authenticité et l'attachement au respect de ses traditions rester elle-même sans toutefois se priver d'une indispensable modernité.

    La conférence de Rolande Giacometti sur la Corse

    La conférence de Rolande Giacometti sur la Corse

    Résumé de la conférence par Marie-Hélène, montage photos JLuc.

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     Une très belle visite de 2h30 en compagnie d'un guide extraordinaire...nous dit Marie Antoinette, organisatrice de cet événement au sein de l'association des Amis de L'Huveaune. 

    Ce matin, visite à l'exposition "Jack London"..

     

    Ce matin, visite à l'exposition "Jack London"..

    Ce matin, visite à l'exposition "Jack London"..

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

       Ce dimanche 15 octobre nous sommes nombreux, Amis de l'Huveaune, à prendre le départ de cette balade qui va nous faire longer la face nord du massif de la Sainte Baume, au cœur de sa forêt relique.

    Le journée s'annonce belle, autant dans l'état d'esprit de l'équipe, que dans le ciel.

    Petit topo habituel sur le parking au centre du village de Plan d'Aups, puis nous filons, direction le chemin de l'Ubac. 

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

     les couleurs d'automne sont superbes, un peu d'humidité de la nuit est encore là, mais le soleil nous promet d'être généreux.

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

     Au carrefour avec la piste qui circule en bas de la forêt, nous prenons vers l'est, pour aller rejoindre le départ du Vallon des Cèdres 

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

     Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

     dans ce vallon, la piste commence à grimper en revenant vers l'ouest, régulièrement au tout début

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    puis un plus raide par la suite, mais le dénivelé reste malgré tout minime .

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    les grands lacets de la piste bordés de cèdres laissent apparaître la falaise, abrupte et encore bien dans l'ombre

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

     puis nous rejoignons la piste DFCI du vallon de Betton, fini ou presque...le dénivelé, nous filons dans un décor magnifique vers le col de Bertagne 

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    la piste rejoint la route privée qui grimpe vers les bâtiments militaires du sommet, nous la quittons au col, pour notre pause pique nique à proximité du monument des Excursionnistes Marseillais 

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    Petite explication, pour ceux qui sont intéressés de ce qu'est ce fameux "vallon du chemin de fer" que nous allons prendre au retour. La tranchée creusée pour le passage des wagonnets est bien visible, l'emplacement où était la machinerie aussi. L'exploitation de la lignite de la Brasque n'ayant pas perduré, pas assez rentable, on ne peut aujourd'hui que s'en réjouir. Imaginons la petite sœur des mines de Gardannes ici ! 

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

     La troupe s'engage en file indienne dans l'étroit sentier du vallon du chemin de fer, qui descend directement jusqu'à la ferme abandonnée de la Brasque

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    Sur le sentier, les pieds de lavande pourtant bien  secs sont encore très odorants

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    et c'est l'arrivée à la source des Lavandiers (et non des Lavandières...) en effet cette source était utilisée par les bouilleurs de cru qui distillaient la lavande du plateau de la Brasque et des environs proches...d'où le nom de la source. Les Lavandières, c'est autre chose...

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    puis c'est la propriété clôturée pour éviter le vandalisme (hélas, comme partout) de la grande ferme de La Brasque. 

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    petite halte sous les grands arbres de la propriété 

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    il y a même du mobilier de jardin...bienvenu.  

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    grands et vieux les arbres... 

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

     puis, rapidement nous arrivons au bout de notre balade, il nous reste à traverser le village et retrouver les voitures au parking.

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    Une balade dans un décor somptueux, sous le signe de la bonne humeur, nous avons parcouru 10km500 avec un cumul de dénivelé d'environ 300m.

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    Yahoo!

    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires