•  

    La balade de novembre dans le massif de Garlaban

     

    Balade du 13 11 2016, Garlaban, la source du Chien et...

     

    Pour cette balade du mois de novembre, je vous propose un circuit avec de multiples mini conférences, dans la massif de Garlaban, côté Allauch.

     

    Au programme, la chapelle ruinée de Santo Crous la Luencho (Ste Croix la lointaine), le col de Puits Rouge et le Peynaou, les grottes des Pestiférés, la source de Pichoun Ome, le vallon des Escaoupres, sa cascade et la source du Chien, la grotte des bergers où le peintre Bernex a immortalisé les chèvres en liberté en les peignant sur la roche.

    Mais nous évoquerons aussi :

    - le berger du XIXème siècle, Bienvenu Pèbre et ses gravures rupestres, témoignage d'un passé qui s'efface non seulement de nos mémoires mais aussi et c'est plus grave, de la roche maltraitée.

    -les mines de bauxite qui alimentaient l'usine de la Barasse.

    -les bancaus où se cultivait et séchait le tabac de contrebande Allaudien au XIXème siècle et même encore au début du XXème..

    -la grotte de l'Etoile et son mystère hydraulique, relaté par M.Pagnol et vérifié maintes fois par nous-mêmes.

    Balade du 13 11 2016, Garlaban, la source du Chien et...

    De quoi animer pas mal de conversations.

     

    Le départ se fera du parking jouxtant le Centre équestre d'Allauch à 9h00 le dimanche 13 novembre 2016.

    Distance 9km et moins de 400m de dénivelé facile.

    Pique nique sorti du sac, eau en quantité suffisante, bonnes chaussures de marche, bonne humeur et comme toujours, aucun déchet abandonné sur le terrain.

     

    Cheminement au rythme de la promenade en prenant le temps qu'il faut.

    Bâtons de marche conseillés aux genoux fragiles

    Réservé aux adhérents de l'association des Amis de l'Huveaune.

     

    Les inscriptions sont ouvertes auprès de JLuc,  calypso-13@hotmail.com ou 0628229034.

     

    Pour venir au parking:

    Direction Allauch centre, puis monter vers le cimetière, passer devant le club bouliste, continuer et passer devant le centre équestre, parking juste après.

     

    Balade du 13 11 2016, Garlaban, la source du Chien et...

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Les jeudis des Amis de l'Huveaune

    ****

    Patrick Verlinden historien de Rome et de la Provence, professeur à l’université de Provence, conseiller en communication, membre honoraire et conseiller de l’association les Amis de l’Huveaune.

     

    Thème de la conférence, l’héritage gréco-romain sur la vie des Marseillais d'aujourd’hui.

     

    La conférence de Patrick Verlinden du 20 octobre 2016

     3 constats

     L’histoire nous apporte une quantité et une qualité d’informations considérable en raison de l’évolution rapide des techniques de recherche, de mise en forme et d’échanges des informations.
     La place de Marseille, Arles et de la Provence dans le monde antique est considérable.
     Notre société qui brouille les repères se noie dans le court terme et le sensationnel provocateur.

    L’histoire antique a beaucoup à nous apporter

     Mieux comprendre la dynamique historique qui nous précède.
     Fournir des repères pour forger nos valeurs et nos choix.
     Relativiser les notions de « progrès ».
     Se faire plaisir.

    Je vous propose de mieux connaître les hommes et les femmes (célèbres et anonymes), les techniques, la culture, la politique, l’économie, la religion… des Marseillais « Gréco-Romains ».

     

                Patrick VERLINDEN

     

    La conférence de Patrick Verlinden du 20 octobre 2016

    Devant un auditoire passionné, Patrick Verlinden nous a enrichi par ses connaissances très approfondies sur :

    La Méditerranée, berceau de notre civilisation, Marseille et Rome dans les gènes de l'héritage Greco-Romain

    Le sens du commerce par la position idéale du port facilitant de tous temps les échanges avec les multiples pays

    La pratique des langues étrangères (grec, latin) développant le  sens aigu de la rhétorique, de l'éloquence, de la persuasion et le sens de l'hospitalité.Très vite est apparue la conception de l'état et des institutions politiques. Le Droit romain, maritime, et constitutionnel sont  crées (signatures de contrats). L'enseignement et la pédagogie sont reconnus être de qualité.

    Les sciences, mathématiques, (Pythéas, marin chevronné invente  la notion de latitude) géographie, médecine ouvrent de nombreux horizons.

    L'architecture par la construction d'abbayes, de routes et d'aqueducs, thermes, amphithéâtres donne une autre forme à l'urbanisation.

    Le savoir faire industriel et artisanal : cordage, huiles, vins donne de la valeur au terroir.

    L'art de vivre par la qualité de l'habitat, création de vêtements plus légers, le sport permet à de nombreux champions de participer aux jeux olympiques.

    La chrétienté, religion officielle de l'Empire Romain, les Romains ont permis la diffusion de la chrétienté qui est basée sur la citoyenneté romaine accordée aux peuples soumis, Rome continue à être le centre chrétien de l'église Catholique.

    La conférence de Patrick Verlinden du 20 octobre 2016

     

    La conférence de Patrick Verlinden du 20 octobre 2016

     

    texte de Marie Hélène et photos de Gilles.

    Yahoo!

    1 commentaire
  •  

     Les Dieux des calanques nous ont entendus !

    Après une journée de fortes pluies, voire même de tempête, ce samedi 15 octobre la journée a été plus que clémente, contrairement à toute attente un superbe temps nous accompagne pour cette balade à la mythique Fontaine de Voire.

    Regroupement aux grilles du parc du Château Pastré et s'il fait encore un peu frais, ça ne va pas durer, le soleil est au beau fixe dans le ciel et dans l'humeur du groupe.

    Merci à ceux (3) qui n'ont pas pu venir, d'avoir prévenu pour s'en excuser.

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    Le parc est encore calme, ça ne va pas durer, tout au bout, les sommets de Beouveyre et  son grand frère Marseilleveyre nous guettent et nous attendent, mais aujourd'hui, nous nous contenterons de  passer, respectueusement, à leurs pieds.

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    Avant de sortir du parc, petit arrêt au bassin alimenté par les eaux du petit canal de Marseille, lequel arrive en bout de circuit, après, pour lui, c'est la mer. 

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     Malgré les couleurs d'automne, les stigmates de la grande sécheresse estivale sont encore bien visibles, de nombreux kermès et buissons de salsepareille sont morts.

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     Nous passons sans trop nous attarder devant la ruine de ce qui fut, parait-il, une maison ayant appartenu à Pierre Puget le sculpteur, aujourd'hui devenue un dépotoir immonde.

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    Le sentier grimpe, il nous faut passer de roches en roches, bel exercice d'échauffement, sous les falaises du massif de Marseilleveyre 

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     Petits passages, où nous devons, tout de même, bien regarder où nous mettons les pieds, la roche est encore un peu humide et donc, glissante.

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     Une petite croupe ensoleillée et c'est la première halte, le rythme de la balade est donné, c'est de la promenade, il est hors de question de "cavaler", nous allons prendre le temps qu'il faut pour profiter du panorama, du beau temps et des calanques, côté Marseille.

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    ça repart en grimpette, le gros du dénivelé c'est ici, ensuite ça ira mieux. 

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    Belle vue panoramique sur la rade, l'archipel du Frioul et plus loin, la côte bleue 

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    sur le rebord de la falaise, deux "gabians" essaient, en vain, de prendre leur envol 

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     gabian 1

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     gabian 2

    yes A moins qu'ils jouent aux ventilateurs !

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     C'est bien beau tout ça, mais il faut continuer à monter, pour enfin arriver dans le bois de la Selle et redescendre prendre le sentier rouge

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     qui nous emmènera, après un détour, au puits du Lierre

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     sur le petit col, belle vue, très au loin, sur la Candelle et son Candelon, à gauche, le cap Gros est presque hors cadre. 

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    caché dans la végétation et au pied de la paroi, le puits du Lierre est bien entendu, à sec, le lierre et la salsepareille de la paroi sont eux aussi dans un triste état. 

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     on a beau scruter, non, il n'y a plus d'eau !

     La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    no Non, je ne reviens pas de m'isoler pour un besoin naturel...je suis allé prendre en photo, les orgues du Lierre juste à côté et souvent ignorées.

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     les grandes orgues du puits du Lierre.

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     nous filons direction, le vallon de l'Homme Mort et la Fontaine de Voire tout à côté. Je montre les deux grottes jumelles qui percent la paroi du vallon et qui, sans trop d'imagination dessinent bien une tête de mort. 

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    C'est dans ces grottes, en fait une seule en forme de U, que le "mystérieux graveur des calanques" Xavier Dechaux s'est donné la mort au XIXème siècle, la découverte de son corps quelques jours plus tard aurait donné son nom au vallon et au plateau de l'Homme Mort. (plateau de l'homme Mort nommé réellement plan de Coulon, le vallon étant quant à lui, le vallon supérieur de Fontaine de Voire).

    descente vers le vallon, nous tournons à gauche et par un étroit goulet fait d' escaliers taillés dans la roche nous arrivons devant le rocher où s'ouvre la source millénaire. 

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     Un mince filet d'eau y coule, ce n'est plus comme il est écrit dans de vieux documents, un jet puissant "gros comme le bras".

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     la roche torturée semble faite de vieux troncs d'arbres fossilisés, apparence seulement.

    Du roi Nann et des tribus Saliennes, en passant par la ferme de Voire du XVIIème siècle et le concert organisé ici par Joseph Méry au XVIIIème siècle, nous ferons un rapide tour de d'histoire de la Fouent de Voiro, et de son riche passé patrimonial.

     

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    Après la salutaire pause pique nique et avant que la torpeur ne nous gagne, nous repartons, il nous faut maintenant remonter une piste raide, plus de 85 m de dénivelé en une seule traite.

    Les ruines des bâtiments du corps de ferme de Voire apparaissent, les restanques sont encore debout pour la plupart, difficile d'imaginer que ce vallon aux pentes abruptes était un vaste et riche domaine agricole.

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     encore un effort et c'est (presque) gagné ! 

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    Sur le plateau, les murs d'enceinte de la propriété sont encore bien visibles, nous passons par une ouverture qui fut une porte, négligeant la brèche de la piste, pour prendre un sentier discret et peu fréquenté 

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    la végétation se resserre, la file des marcheurs s'étire. 

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    quelques passages un "toutipeu" sportifs nous emmènent sur un promontoire qui domine le parc et le château 

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    vue sur la mer et de la digue face à la plage qui est "le port historique" de la Pointe Rouge.

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    la descente depuis le petit baou demande de passer un par un 

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    on descend tranquilou et ça passe !  

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    conversation secrète qui m'a été rapportée par les oiseaux :

    Lui : "tu crois qu'il sait où il va le JLuc ?"

    L'autre : "ch'ais pas, ch'uis nouveau !" 

    Un autre : "mais si tu y vas pas, je t'embroche avec mon bâton de marche !" 

    Tous : "Bon d'accord, on y va, on a pas le choix de toutes façons !

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    Quelques glissades sur les fesses et dérapages plus tard, nous arrivons sur la belle piste finale qui nous dirige vers le château.

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     avec la photo du groupe moins un, le photographe.

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     Pour terminer cette belle balade, ce sera l'Allée Royale, sinon rien !

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

    Merci à tous les participants pour cette journée sous le signe de l'effort mais surtout de la bonne humeur.

    JLuc 

    La balade à la Fontaine de Voire du 15 octobre 2016

     

    Yahoo!

    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires