•  

         Pour cette deuxième édition de la balade autour des dalles gravées par notre ami Louis Douard, nous avons bénéficié d'un temps exceptionnel, difficile de penser que nous sommes aux portes de Noël.

    Peu de participants mais une ambiance chaleureuse et fort sympathique pour cette hivernale, dernière sortie de l'association pour 2016.

    Le rendez vous avait été donné au parking du Puits de Raimu, en compagnie de l'artiste aux dons multiples. 

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

    Nous filons vers les divers points où Louis va nous parler de sa passion pour tout ce qui touche le Garlaban et Marcel Pagnol.

    passage obligé au col d'Aubignane, évocation de ce village décor voulu par Pagnol et bâti par Marius Brouquier, du chemin, nous apercevons les quelques vestiges de cette curiosité.

    Pensez donc, méthode de tournage avant-gardiste, décors en dur, tournage en extérieur ce qui a fait la "marque de fabrique" du cinéaste Pagnol.

    Aubignane est devenu tellement célèbre que c'est, à ma connaissance, "le seul village fictif" qui a donné son nom à un col, porté officiellement sur les cartes IGN !

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Nous empruntons le parcours le plus direct pour aller à l'Atelier du graveur, lui aussi, en plein air, bien entendu.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     mais avec quelques arrêts pour parler de la flore de ce massif, bien qu'en veilleuse en cette saison, elle n'en est pas moins remarquable.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     bientôt se dresse devant nous, le mamelon de Garlaban avec sa croix blanche qui scintille au soleil d'hiver

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     et c'est enfin, l'arrivée à l'Atelier de notre ami graveur et commentateur.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Depuis notre dernière visite de nouvelle œuvres ont été ajoutées, toutes aussi superbes les unes que les autres

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     avec leur nom en provençal s'il vous plait !

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     un étonnant pichoun ome, (en prélude à une série "Saint Exupery" ? ).

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     JP ne peut s'empêcher de "baiser Fanny"  !

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Un Papy dubitatif, dixit Mana, moi je dirais contemplatif et admiratif.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

    Tiens...un de mes confrères ! 

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard. 

    Un dicton que je vais reprendre à mon compte en temps voulu.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Une paisano qui semble vouloir sortir de la roche et danser pour les visiteurs.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Un livre d'or, placé dans une solide "boîte aux lettres" est à la disposition des randonneurs pour laisser un mot à l'artiste.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     ce qui tente les passionnés d'écriture...

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard. 

    La photo du groupe d'amis réunis pour cette belle journée.

    *****

    le mot de l'artiste "extrait du blog les amis du vieil Aubagne" :

    L'art de la pierre m'était totalement inconnu, mais ce que je fais, je le fais avec amour et conviction...

    Toujours !

    Alors armé d'un simple burin et d'un gros marteau je me suis attaqué à la roche dure pour y graver ce qui, pour moi, représente dans son intégrité, notre chère et belle Provence.

    Après de nombreuses heures de travail solitaire, à genoux, et quelques ampoules aux mains, ma première gravure était terminée.

    Si elle n'est pas parfaite, elle a la naïveté des dessins d'enfants, ceux qu'ils dessinent avec amour pour leurs parents et dans lequel ils mettent tout leur cœur...

    *****

    Nous partons en direction du retour, mais en faisant un beau détour par la grotte du Cerf, puis celle de Manon, la grotte du Plantié.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     une petite descente par un sentier escarpé demande un peu de vigilance

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     et tout au fond de la grotte du Cerf, la petite auge bâtie en ciment par Marius Brouquier pour récolter le mince filet d'eau qui suinte de la roche, Orane Demazi et Marcel Pagnol y ont laissé l'empreinte de leurs doigts dans le mortier encore frais.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     et au dessus, bien délavé par le temps:

    Source Marius Brouquier et  ?? Pagnol ??

    19 août 1934.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     au dehors, la vue s'ouvre sur les collines environnantes

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     le sentier passe en balcon au dessus de la grotte du Plantié, là où Ugolin criait son amour impossible et fou pour Manon

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     autre photo du groupe dans la baume de Manon

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Descente vers Aubignane par le vallon des Piches, puis nous faisons un léger détour par "La Douloire", la ferme d'Angèle, bâtie elle aussi par Marius Brouquier pour les besoins du film.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

    Mana joue "Angèle semblant s'échapper de la cave où son père vient de l'enfermer" ! 

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     ce qu'il reste de la Douloire.

    Puis c'est le puits dit "d'Angèle" que Louis nous montre, puits creusé afin d'avoir de l'eau pour pouvoir bâtir ce village décor.

    15m de profondeur et 4m d'eau à l'époque, un coup d’œil au fond, confirme, il y a bien de l'eau.

    Nous sommes en début des années 30, il n'y avait que les mules pour pouvoir apporter du matériel ici, pas de 4x4 , l'eau, il fallait la trouver sur place.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Pour terminer cet article, je ne peux résister de m'aider de deux gravures, une en hommage au Garlaban, grand faiseur de paix et de sérénité

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     une autre avec la magnifique colombe de la Paix.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

    Un grand merci, Louis,  pour ta gentillesse et ta disponibilité.

    Avec toute mon amitié.

    jluc

    *****

     Joyeux Noël à tous.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

    A l'an que ven, se sian pas mai, que siguen pas men !

    *****

    Crédit photos : Jean Pierre, Gilles, Jean Luc.

     

     

     

     

     

    Yahoo!

    2 commentaires
  •  

     

    La conférence de Jean Claude ROMERA

     Jean Claude ROMERA, écrivain, au cours d'une conférence nous a fait partager sa passion pour un patrimoine architectural particulier :

    les lavoirs, sentinelles minérales, témoins figés du passé érigés dans bien des villages. 

    La conférence de Jean Claude ROMERA

    La conférence de Jean Claude ROMERA

    Leur construction est née d'une prise de conscience collective dans un souci d'hygiène publique, la lessive ne devait plus être faite dans les fontaines sous peine de pollution sévère et prolifération bactérienne.

    A l'origine au ras du sol, rarement couverts ils furent remplacés par des lavoirs rehaussés plus confortables dotés d'une margelle et d'un toit. Il nous a été rappelé l'invention plurimillénaire du savon et ses propriétés afin d'effectuer une bugade avec un résultat optimal.

     Lieux de rencontre quotidien et d'usage ils contribuèrent largement à la sociabilisation des villages, les femmes y échangeant leurs peines et leurs joies sans oublier quelques commérages, sans doute, pour alléger le côté harassant de la tache. 

    La conférence de Jean Claude ROMERA

    Un  hommage vibrant à travers ces ondes de femmes.

    Actuellement beaucoup de villages participent à sauver ces édifices  de la désuétude dans le cadre de la mise en valeur du patrimoine. 

    La conférence de Jean Claude ROMERA

    La conférence de Jean Claude ROMERA

    En fin de conférence Jean Claude ROMERA s'est attaché à nous rappeler les difficultés rencontrées par l'auteur lors de l'écriture d'un livre en insistant sur la mise en forme rigoureuse des mots afin d'en garder l'authenticité et d'être compris par ses futurs lecteurs. 

    La conférence de Jean Claude ROMERA

     Une très belle conférence. 

     Texte: Marie Hélène

    crédit photo: Gilles et Jean Luc.

    La conférence de Jean Claude ROMERA

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

        C'est une réédition de cette superbe balade effectuée en compagnie de notre ami l'artiste, Louis Douard, que nous vous proposons pour ce dimanche 18 décembre 2016 si la météo le permet.

    Le parcours prévu ne dépassera pas 10 km et avec un dénivelé accessible à tous, toutefois de bonnes chaussures de marche sont nécessaires, bâtons éventuels.

    Le rendez vous est au parking du Puits de Raimu à 9h30.

    accès au parking :

    Depuis la D44 qui relie Eoures à Aubagne, prendre le chemin du Ruissatel qui se trouve juste à côté du parking "sentiers Pagnol" et en face de la clinique st Michel, suivre jusqu'au parking du Puits de Raimu, route étroite. 

    Les dalles gravées du Garlaban de Louis Douard

     Les dalles gravées du Garlaban de Louis Douard

     Les dalles gravées du Garlaban de Louis Douard

     Les dalles gravées du Garlaban de Louis Douard

    Les dalles gravées du Garlaban de Louis Douard

     

    M Louis Douard étant infatigable, de nouvelles gravures seront à apprécier depuis notre dernier balade sur cet emplacement au mois d'Avril.

     Les dalles gravées du Garlaban de Louis Douard

     Inscriptions nécessaires auprès de Jean Luc Fontaine : calypso-13@hotmail.com 

    Prévoir le pique nique et de l'eau en quantité suffisante.

    Balade avec zéro déchet abandonné comme à notre habitude, prévoir un mini sac poubelle individuel.

     

    Les dalles gravées du Garlaban de Louis Douard

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112 

     

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME" 

       Comme je vous l'ai annoncé, j'ai le plus grand plaisir à vous inviter à une découverte conviviale, historique et patrimoniale du rempart de Marseille, élevé sous Louis XIV en 1666 et dont un fragment important subsiste Boulevard de la Corderie.

    Je vous donne donc rendez-vous le samedi 3 décembre prochain selon le programme joint. Notre rencontre, comme toujours, est placée sous le signe de l'Amitié. Après la découverte commentée du rempart, nous déposerons en hommage aux marseillais- bâtisseurs de notre rempart et à nos remarquables cordiers de marine, une gerbe de fleurs au pied de la plaque de bronze rappelant son élévation en 1666. 

    À l'issue nous nous rendrons au Cercle du Fort Ganteaume, 2 boulevard Charles Livon, tout à proximité.

    Nous serons accueillis pour déjeuner dans ce cadre remarquable, en ce lieu également lié au Roi Soleil puisque le fameux rempart aboutissait au Fort.

    L'espace "Saint-Victor" nous est réservé.

     

    Après le café, René Pierini et Jean Noël Beverini évoqueront l'histoire des cinq remparts successifs de Marseille depuis l'Antiquité (sonorisation prévue) et nous convieront à une visite commentée du Fort dominant l'entrée du Vieux-Port. À n'en pas douter une exceptionnelle journée.   

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

    Petit à petit les participants à cette cérémonie arrivent et se regroupent sous la plaque commémorative et la gerbe qui seront dévoilées lors du discours de Jean Noël Beverini .

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     Magali et Jean, costumés comme il se doit, arrivent eux aussi avec galoubets et tambourins, pour animer musicalement cette réunion.

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     C'est un jean Noël enthousiaste qui nous accueille et nous parle de ces remparts, vestiges mal-aimés de Marseille sous Louis XIV.

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     Nous pénétrons à l'intérieur des remparts, les dégradations sont encore plus visibles, la préservation de ce site hautement important pour le patrimoine historique de Marseille est d'une urgence absolue.

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     Monsieur le vice président du CIQ de St Victor, nous fait part de ses préoccupations à propos de ce site et nous informe qu'une pétition sera remise au maire de Marseille dans un bref délai.

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     La plaque et la gerbe sont dévoilées sous les applaudissements du public.

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     Voir ici un petit résumé sous forme de clip vidéo de ces beaux instants, Magali et Jean vont nous donner du plaisir en interprétant quelques morceaux choisis et termineront, ici, devant les remparts, avec la Coupo Santo reprise en chœur par les participants.  

     

     Ensuite nous nous dirigeons vers le fort Ganteaume où nous attendent de très belles tables et des mets appétissants dans une ambiance amicale

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     Le mot de Jean Noël et de la Présidente, avant que Magali et Jean ne nous interprètent d'autres morceaux choisis.

     "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

    Séquence "émotion" quand Magali nous parle du costume des provençales et de leurs dessous ! 

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

    Alice visiblement très intéressée par les dessous de Magali...

    Jean Pierre nous parle et nous montre sa belle collection de gravures anciennes 

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     puis nous sortons sur les remparts pour écouter les explications éclairées de René Pierini 

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     La photo de "famille" va clôturer cette très belle journée sous le regard bienveillant de la Bonne Mère.

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     

    Crédit photos, Alice, Yvette, Gilles, Jean Luc.

     

     

    "À LA DÉCOUVERTE DU REMPART DE LOUIS XIV ET DU FORT GANTEAUME"

     

     

    Yahoo!

    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires