• Cette balade annulée pour raison de météo défavorable est reportée au dimanche 22 avril, avec cette fois-ci, espérons le, du beau temps !

    Pour tous ceux qui étaient inscrits pour la 8 avril, merci de confirmer votre présence à cette nouvelle date.

    *****

    Le rendez-vous est fixé, le dimanche 22 avril à 9h00 au Pas de Peyruis, sur la  D480 qui relie st Zacharie au Plan d’Aups.

    Soit environ 4,7km après st Zacharie.

    en entrant dans le cœur de St Zacharie, à droite près de la fontaine moussue, prendre la D480 à suivre sur un peu moins de 5km.

    La balade d'avril aux sources de l'Huveaune

    Plusieurs places de parking sont possibles légèrement en amont du pont, à moins de cent mètres.  

    sources huveaune

     Le pont du Pas de Peyruis, lieu de rdv. (non signalé)

    à gauche sur la photo, le départ de la piste de la Taurelle, début de notre balade.

    *****

    Nous prendrons la large piste qui contourne la  ferme de la Taurelle, puis le petit étang et enfin nous serons sur les rives de l'Huveaune dans sa partie la plus protégée et naturelle.

    sources huveaune

     Au passage nous pourrons apercevoir les vestiges de ce qui était probablement un moulin

    sources huveaune 

    puis, enfin nous remonterons le cours du fleuve, et si le débit de l'eau le permet, nous aurons droit au superbe spectacle des gours naturellement calcifiés par cette eau chargée en calcaire

    sources huveaune

     avec ses petites et parfois plus grandes cascades, tout dépendant de la quantité d'eau.

    sources huveaune

    Nous irons aux sources par la rive gauche et retour par la rive droite avec la pause pique-nique dans une belle clairière ombragée.

    Pour le retour au point de départ, nous prendrons un sentier forestier qui nous emmènera dans la  propriété de la Taurelle.

    sources huveaune

     Une belle balade d'environ 10km pour un cumul de dénivelé de 300m.

    sources huveaune

      Afin que je puisse m'assurer que tout le monde est bien arrivé à destination avant le départ de la balade, il est impératif de s'inscrire auprès de Jean Luc 

    mail : calypso-13@hotmail.com

    et de laisser un numéro de tel portable lors de l'inscription.

     

     - tel à utiliser seulement en cas de désistement de dernière minute ou en cas de retard au rdv :

    06 28 22 90 34

     

    Prévoir, comme d'habitude, bonne humeur, pique nique, de l'eau en quantité suffisante,  mini sac poubelle pour les déchets personnels.

    Balade sous le signe de la promenade, pas de la rando sportive, mais des chaussures de randonnées hautes ou basses sont malgré tout nécessaires, les bâtons de marche fortement recommandés.

     

    La balade du mois de mars, La citadelle de la Sinne

    La balade du mois de mars, La citadelle de la Sinne

    Yahoo!

    votre commentaire
  •    

     Changement de date pour cette balade du mois d'avril, la sortie prévue au 22 est avancée au dimanche 8 avril. Après quelques demandes lors de la dernière sortie, nous irons nous promener vers les sources de l'Huveaune afin, espérons-le, d'y trouver de l'eau et les fleurs de printemps.

    *****

    Le rendez-vous est fixé, le dimanche 8 avril à 9h00 au Pas de Peyruis, sur la  D480 qui relie st Zacharie au Plan d’Aups.

    Soit environ 4,7km après st Zacharie.

    en entrant dans le cœur de St Zacharie, à droite près de la fontaine moussue, prendre la D480 à suivre sur un peu moins de 5km.

    La balade d'avril aux sources de l'Huveaune

    Plusieurs places de parking sont possibles légèrement en amont du pont, à moins de cent mètres.  

    sources huveaune

     Le pont du Pas de Peyruis, lieu de rdv. (non signalé)

    à gauche sur la photo, le départ de la piste de la Taurelle, début de notre balade.

    *****

    Nous prendrons la large piste qui contourne la  ferme de la Taurelle, puis le petit étang et enfin nous serons sur les rives de l'Huveaune dans sa partie la plus protégée et naturelle.

    sources huveaune

     Au passage nous pourrons apercevoir les vestiges de ce qui était probablement un moulin

    sources huveaune 

    puis, enfin nous remonterons le cours du fleuve, et si le débit de l'eau le permet, nous aurons droit au superbe spectacle des gours naturellement calcifiés par cette eau chargée en calcaire

    sources huveaune

     avec ses petites et parfois plus grandes cascades, tout dépendant de la quantité d'eau.

    sources huveaune

    Nous irons aux sources par la rive gauche et retour par la rive droite avec la pause pique-nique dans une belle clairière ombragée.

    Pour le retour au point de départ, nous prendrons un sentier forestier qui nous emmènera dans la  propriété de la Taurelle.

    sources huveaune

     Une belle balade d'environ 10km pour un cumul de dénivelé de 300m.

    sources huveaune

      Afin que je puisse m'assurer que tout le monde est bien arrivé à destination avant le départ de la balade, il est impératif de s'inscrire auprès de Jean Luc 

    mail : calypso-13@hotmail.com

    et de laisser un numéro de tel portable lors de l'inscription.

     

     - tel à utiliser seulement en cas de désistement de dernière minute ou en cas de retard au rdv :

    06 28 22 90 34

     

    Prévoir, comme d'habitude, bonne humeur, pique nique, de l'eau en quantité suffisante,  mini sac poubelle pour les déchets personnels.

    Balade sous le signe de la promenade, pas de la rando sportive, mais des chaussures de randonnées hautes ou basses sont malgré tout nécessaires, les bâtons de marche fortement recommandés.

     

    La balade du mois de mars, La citadelle de la Sinne

    La balade du mois de mars, La citadelle de la Sinne

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     

         Nous sommes une bonne quinzaine pour cette balade du mois de mars, dès le départ le ton est donné, ce sera sous le signe de la bonne humeur, l'équipe du groupe dur des marcheurs de l'AH en ayant fait son leitmotiv. 

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne

    Voitures garées sur la parking du Puits d'Auzon, nous remontons par le sentier qui longe la route sur 600m pour arriver au col des Portes où nous traversons la route pour monter en direction de l'oppidum de la Sinne, appelé aussi "la citadelle" bien qu'il n'y ai plus grand chose qui rappelle, ni une citadelle, ni même un oppidum.  Nous tournons ainsi le dos au massif de la sainte Victoire.

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne 

    Le ciel est gris, mais il ne fait pas froid, la grimpette va vite réchauffer les plus frileux

     La balade des AH à la citadelle de la Sinne

    Les crocus si abondant la semaine où nous avions fait la "reco" du parcours ne sont plus aussi nombreux, mais il y en a encore quelques uns. Agréables touches de couleur sur ce terrain qui porte encore les stigmates de l'hiver.

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne

    Rapidement nous arrivons sur la butte où se trouvait un village moyenâgeux, les ruines d'une chapelle sont bien visibles

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne

     petites explications...sur les paramètres de construction des édifices religieux au moyen âge. 

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne

     puis encore un peu de grimpette en direction de l'oppidum où il ne reste plus rien de visible de cette citadelle gauloise, les cailloux de nombreuses fois déplacés ne renseignent plus, peut-être faudrait-il une vue aérienne ?

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne

    Le bau nous offre une vue superbe sur le vallon de Claps, et en dessous, le source de la rivière la Cause qui file vers le lac de Bimont

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne

    Nous cheminons maintenant par un jeu complexe de pistes et sentiers, vers notre autre but, la ferme de la Lambruisse.

    De nombreux pieds d'asphodèles parsèment le parcours il nous faut parfois faire des écarts pour ne pas les écraser

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne

     Dans l'Antiquité, l'asphodèle, appelé encore aujourd'hui poireau du diable, était souvent utilisé pour fleurir la tombe des morts, d'où la légende du Pré de l'Asphodèle, lieu des Enfers dans la mythologie grecque.

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne

    Asphodèle en fleurs

    Un sentier étroit et en forte pente nous emmène sur le plateau de la Lambruisse 

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne

    où nous arrivons, pile pour la pause de midi, le soleil vient de faire une courte apparition, nous en profitons pour nous installer ici, sur la longue table entre les deux vieux et gros mûriers.

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne

    pause conviviale s'il en est ! 

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne

     Avant de repartir, chacun visite les lieux à sa guise, à l'arrière de la bâtisse (une ancienne magnanerie ?) coule une source captée.  Trois cavaliers en randonnée équestre viennent y faire boire les chevaux, agréable rencontre avec ses personnes fort sympathiques.

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne

     La balade des AH à la citadelle de la Sinne

    les chevaux rechignent à quitter cet endroit, l'herbe y est si verte ! 

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne

    Reprise du chemin, en vue du retour, nous revenons par la grande piste délaissant le sentier, cheminement un peu plus long mais certainement plus facile, nous avons une convalescente avec nous. cool

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne

     Petit arrêt à l'observatoire astronomique de la Sinne

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne 

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne

    avant de reprendre la piste qui va nous ramener au parking 

    La balade des AH à la citadelle de la Sinne

    Une balade sympathique, encore une fois sous le signe de l'amitié et de la bonne humeur, nous avons parcouru une dizaine de kilomètres avec un cumul de dénivelé de 300m environ.

     

     La balade des AH à la citadelle de la Sinne

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     

     

     

    Yahoo!

    1 commentaire
  • Pour ce mois de mars, je vous propose une balade au départ du col des Portes, mais en allant du côté opposé au massif de Sainte Victoire.

    La balade du mois de mars, La citadelle de la Sinne

    Les vestiges d'une chapelle du moyen âge,

    La balade du mois de mars, La citadelle de la Sinne

    les ruines éparses d'un oppidum,

    La balade du mois de mars, La citadelle de la Sinne

    un cheminement sur les hauteurs du vallon de Claps,

    La balade du mois de mars, La citadelle de la Sinne

    la pause pique nique au petit hameau de la Lambruisse.

    La balade du mois de mars, La citadelle de la Sinne

    La balade du mois de mars, La citadelle de la Sinne

    Au retour, nous passerons à proximité de l'observatoire de la Sinne.

    La balade du mois de mars, La citadelle de la Sinne 

    Une jolie balade de 10km et 300m de dénivelé cumulé sans aucune difficulté.

    La balade du mois de mars, La citadelle de la Sinne

    Rendez-vous sur le parking de la Sinne-puits d'Auzon (identique lors de la balade au pic des Mouches de mars 2017) en contrebas du col des Portes le dimanche 25 mars à 9h30. 

    La balade du mois de mars, La citadelle de la Sinne

    La balade du mois de mars, La citadelle de la Sinne  

    Afin que je puisse m'assurer que tout le monde est bien arrivé à destination avant le départ de la balade, il est impératif de s'inscrire auprès de Jean Luc 

    mail : calypso-13@hotmail.com

    et de laisser un numéro de tel portable lors de l'inscription.

     

     - tel à utiliser seulement en cas de désistement de dernière minute ou en cas de retard au rdv :

    06 28 22 90 34

     

    Prévoir, comme d'habitude, bonne humeur, pique nique, de l'eau en quantité suffisante,  mini sac poubelle pour les déchets personnels.

    Balade sous le signe de la promenade, pas de la rando sportive, mais des chaussures de randonnées hautes ou basses sont malgré tout nécessaires, les bâtons de marche fortement recommandés.

     

    La balade du mois de mars, La citadelle de la Sinne

    La balade du mois de mars, La citadelle de la Sinne

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

        La Quilho ou la Quille, c'est ce coin de muraille qui domine sur les hauteurs du village de Puy Ste Réparade, vestige d'une forteresse  du moyen âge.

    C'est là-haut que ce dimanche 18 février j'emmène le groupe de 15 marcheurs de notre association.

     Nous avons une chance inouïe, la veille, la météo était largement pluvieuse et triste, ce matin le soleil brille de tous ses feux et un petit Mistral nettoie le ciel de la chaîne de la Trévaresse.

    Départ du centre du village de Saint Canadet, commune du Puy Sainte Réparade en raison des facilités de parking.  

    Balade a la Quilho

     La Quilho, c'est là-haut, mais nous n'y allons pas directement, une large boucle forestière est au programme.

    Balade a la Quilho

    Juste en face de l'ancien cimetière nous prenons une large piste qui grimpe allègrement.

    Balade a la Quilho

    Il fait frais, mais la montée courte mais rude nous réchauffe vite. 

    Balade a la Quilho

    Dans la forêt nous apercevons une ancienne ferme bien oubliée des hommes que la végétation digère peu à peu. 

    Balade a la Quilho

    Le groupe chemine à son rythme dans une belle forêt qui alterne pins et chênes 

    Balade a la Quilho

    Puis c'est l'arrivée sur le large plateau 

    Balade a la Quilho

    où trône la ruine de l'ancienne boulangerie  du vieux village, à proximité de ce qui était, à l'époque, l'aire de battage, devenue depuis un parking pour les voitures arrivant de la Cride, triste fin !

    Balade a la Quilho

    Nous ne montons pas tout de suite à la Quilho, mais filons par le côté, en direction de la chapelle Sainte Réparade, au passage nous apercevons la bergerie de la Quille et son gros troupeau de moutons.

    Balade a la Quilho

    La vue s'ouvre sur la vallée de la Durance et Pertuis, au loin, les Alpes enneigées. 

    Balade a la Quilho

    La chapelle du Xème siècle (probablement) a été plusieurs fois restaurée, une partie des blocs de pierre ayant servis à sa restauration, proviennent indubitablement des ruines de la forteresse. 

    Balade a la Quilho

    Chapelle qui a perdu son clocher 

    Balade a la Quilho

    Mais pas les mystères et interrogations liées à  sainte Réparate.

    Nous revenons sur nos pas, direction par une forte grimpette, vers la Quille, objet de la balade.

    Balade a la Quilho

    dernier effort qui n'enlève pas le sourire ...

    Balade a la Quilho

    Explications sur la Quilho, j'en profite pour montrer un bloc gravé par un des bâtisseurs, probablement. 

    Balade a la Quilho

     La Quilho...vestiges d'une belle forteresse du moyen âge

    Seul, un angle du mur imposant resté debout durant des siècles, et c'est probablement sa forme, vue de la plaine qui donna le nom de Quiho (Quille ) à ce promontoire rocheux haut de 464m. Le village, situé sur le versant ouest, au pied de la forteresse, était alimenté par une source.

     Il était traversé par un chemin venant d'Aix et descendant vers la Bourgade (village actuel ). Les maisons, construites le long du chemin, sont souvent adossées à des “ bancaù ” et érigées sur des pièces voûtées servant de cave, de bergerie.   Sur le versant Est, au même niveau que le village, une chapelle datant du XIe siècle est dédiée à une vierge de Césarée : Sainte Réparade.  

    Après la démolition par canonnade du château, et, le calme étant revenu, les habitants peu à peu désertent le village pour se rapprocher des terres cultivables et fertiles dans la vallée. Plusieurs hameaux sont créés: l'Église Vieille, les Goirands, la Cride, la Bourgade, etc. ...

    Deux dates importantes :

    29 avril 1980

    LA FOUDRE

    C'est en fin d’après-midi, que la Quiho fut foudroyée et s'écroula dans un nuage de poussière. Les Puéchens. consternés ne voulaient pas le croire ! C'était une partie du Puy qui disparaissait avec elle, après avoir survécu à toutes les attaques des hommes et des ans. 

    Août 1994

    La QUIHO reconstruite 

    C'est un gros chantier que la Municipalité décide de mettre en place, avec l'aide du CG13 et pour le plus grand plaisir des habitants du Puy Sainte Réparade. La reconstruction de la QUILHO se termina la deuxième quinzaine du  mois d'Août 1994, et  depuis résiste à l'assaut des visiteurs et des intempéries.

     La balade du 18 février, La Quilho.

    La balade du 18 février, La Quilho.

    Reconstitution virtuelle de ce qu'était probablement la forteresse (Réalisation de l'association d'histoire et d'archéologie La Salluvienne)

    Balade a la Quilho

     Puis nous parcourons tout le plateau sommital pour descendre à l'étage inférieur à la source tarie, (ou captée?) de la Gacharelle, tout d'abord l'emplacement maintenant interdit de la vraie source, puis celui aménagé par le CG avec sa belle gargouille en pierre.

    Balade a la Quilho

    Un petit vent  nous incite à aller faire notre pause pique nique sur l'autre versant, au soleil et bien abrité du courant d'air

    Balade a la Quilho

    visite inattendue d'un charmant papillon 

    Balade a la Quilho

    avant de faire le tour complet de la Quilho, par le sentier du parcours santé, qui nous emmène à passer devant les superbes vestiges du vieux village 

    Balade a la Quilho

    et ses belles caves voutées 

    Balade a la Quilho

     Balade a la Quilho

    pensées émues...ici, il y a plusieurs centaines d'années, il y avait une vie intense et agricole ! 

    Balade a la Quilho

    le retour se fait par le même sentier forestier parcouru à l'aller.

    Balade a la Quilho

    Une balade, encore une fois sous le signe de la bonne humeur et d'environ 13km300 pour un cumul de dénivelé de 330m.

    Balade a la Quilho

    Balade a la Quilho

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     

     Pour les secours composer le 112

    Yahoo!

    votre commentaire
  •     Nous sommes quinze ce dimanche 28 janvier 2018 pour une belle virée dans notre massif de Garlaban, le très beau temps est annoncé, ce qui contraste fortement après les fortes pluies de la veille.

    Pluie qui a tout de même détrempé les sentiers, comme nous allons le voir rapidement.

    Départ du parking du Puits de Raimu. Tous les participants sont à l'heure, c'est parfait, nous pouvons y aller. 

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

     Le chemin qui mène au Mas de Massacan est complètement inondé, il nous faut jouer aux équilibristes sur le côté en s'accrochant parfois au grillage de la propriété riveraine.

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

    Dès la montée au col d'Aubignane le groupe s'étire un peu, mais sans se perdre de vue. 

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

    Petit arrêt sous la barre de Saint Esprit pour parler un peu de Marcel Pagnol, de ses films tournés  ici, Regain bien sûr, mais aussi Angèle. Là-haut les vestiges du village-décor d'Aubignane sont encore debout, pour combien de temps ? 

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

    Nous prenons le sentier qui surplombe le vallon de Passetemps, direction, la grotte de Manon et le col Salis pour une première étape. Le ciel est très pur, nous avons une belle vision de la rade de Marseille 

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018 

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

    Ce jour là, un trail a lieu, nous serons souvent obligés de nous mettre de côté pour laisser passer les coureurs. La baume du Plantier est là, décor naturel dans "Manon des sources" c'est devenu "la grotte de Manon".

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

     

    la scène du film à la baume du Plantier...

     

     Au col Salis, nous faisons une courte pause avant de reprendre la montée jusqu'au Pas Edgard Garrigue

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

    Grimpette où il faut mettre les mains de temps en temps en laissant passer les coureurs. 

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

     Puis une fois sur la piste nous filons au col pour la pause de midi tout près de l'oratoire à Jean marie Vianney, Alain et ses complices nous faussent compagnie pour filer en aller retour rapide au sommet de mamelon de Garlaban.

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

    "Toutoune" notre amie la chienne du Poney club d'Allauch est venue, comme à son habitude, se joindre aux groupes de randonneurs et quémande quelques gâteries.

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

    Nous avons pour objectif d'aller voir les gravures de notre ami Louis Douard sur le versant du Draioulet, nous ne nous attardons pas trop à la pause et c'est reparti pour une longue descente. 

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

    le mamelon de Garlaban est laissé derrière nous, superbe. 

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

    Sur les dalles les plus hautes, de nouvelles gravures datant de fin 2017 

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

     Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

     Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

     Toujours aussi belles accompagnées des textes de Annie Marin.

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

     Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

     Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

    Alain nous montre avec une grande précision, la gravure représentant Fanny, "figure" emblématique des joueurs de pétanque.

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

    Un mot est laissé sur le livre d'Or de  Louis Douard, le graveur du Garlaban. 

    Nous continuons la descente, un peu plus bas, nous quittons la piste du Draioulet pour nous diriger sur la piste qui file vers le sentier du four à chaux

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

    sentier étroit, pentu et caillouteux 

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

    en bas dans le vallon étroit, un tas de pierre bien visible, c'est le four à chaux, tout au moins sa ruine. 

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

    Puis nous continuons par le sentier des Geckos qui nous ramène sur la piste du mas de Massacan, ses énormes flaques d'eau et retour au parking. 

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

     Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

    Une première balade de 2018 dans une ambiance sympathique comme à l'accoutumée, environ 9km500 pour un cumul de dénivelé de 430m.

    A la prochaine, en février !

    Le col de Garlaban, balade du 28 janvier 2018

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

     

     

     

     

    Yahoo!

    1 commentaire
  •    

    Pour la première balade en colline de cette nouvelle année, je vous propose que nous allions dans notre beau massif de Garlaban.

    Un circuit au départ du puits de Raimu où nous garerons les voitures.

    Direction le col d'Aubignane en passant devant le Mas de Massacan

    La balade des AH du mois de janvier 2018.

    puis le pied de la barre de Saint esprit où nous apercevrons les vestiges d'Aubignane, le village-décor créé par Marcel Pagnol pour les besoins de ses films.

    La balade des AH du mois de janvier 2018. 

    Nous passerons par le sentier qui monte en pente régulière vers le col de Garlaban, passage devant la grotte du Plantier dite "de Manon", puis  le col Salis 

    La balade des AH du mois de janvier 2018.

    et petite grimpette par le Pas Edgar Garrigue sur le sentier des Excursionnistes Marseillais pour arriver au col de Garlaban où nous ferons la pause pique nique.

    Les courageux qui voudront monter au sommet du Garlaban pendant le temps de cette pause seront encouragés à le faire...

    La balade des AH du mois de janvier 2018. 

    Pour le retour, nous descendrons par la piste du Draioulet jusqu'au gravures de notre ami Louis Douard pour une petite visite et ensuite nous quitterons la piste pour un retour au col d'Aubignane par le sentier des Geckos.

    La balade des AH du mois de janvier 2018. 

    Une balade de 9km présentant un cumul de dénivelé de 400m environ.

     Le point de rendez-vous est fixé sur le parking du Puits de Raimu, voir plan d'accès,  le dimanche 28 janvier à 9h00.

    Note : Point de rdv identique à celui de la balade avec Mr Louis Douard du 18 12 2016.

    La balade des AH du mois de janvier 2018. 

     Afin que je puisse m'assurer que tout le monde est bien arrivé à destination avant le départ de la balade, il est impératif de s'inscrire auprès de Jean Luc 

    mail : calypso-13@hotmail.com

    et de laisser un numéro de tel portable lors de l'inscription.

     

     - tel à utiliser seulement en cas de désistement de dernière minute ou en cas de retard au rdv :

    06 28 22 90 34

     

    Prévoir, comme d'habitude, bonne humeur, pique nique, de l'eau en quantité suffisante,  mini sac poubelle pour les déchets personnels.

    Balade sous le signe de la promenade, pas de la rando sportive, mais des chaussures de randonnées hautes ou basses sont malgré tout nécessaires, les bâtons de marche fortement recommandés.

    ***************************************

     PS : Si ce n'est déjà fait, le règlement de la cotisation aux Amis de l'Huveaune pourra se faire se jour là. 

    cotisation maintenue à 10 euros par adhérent.

     

    Le col de Bertagne par le vallon des Cèdres

     

    La balade des AH du mois de janvier 2018.

     

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Balade patrimoniale du 17 septembre sur les Journées Européennes du Patrimoine.

    Les JEP de septembre 2017, résumé.

    A noter que cette balade est inscrite et validée pour le projet « Fil vert » 

    dont l’association des « Amis de l’Huveaune » est porteur. 

    Une convention a été signée entre le SIBVH et le contrat de rivière et 

    BDRT13.Gérard DRAA de la FFRP ,membre de notre association est un étroit collaborateur de ce projet. 

    *****

    Départ du Lycée Camille Jullian sur le parking 50 bd de La Barasse à

    9h30.distance à parcourir :8.4km, dénivelé environ 200m

    36 personnes présentes. 

    Les JEP de septembre 2017, résumé.

    Guide conférencier Jean-Pierre Simi aides accompagnateurs Alice et Jacques Faure 

    Direction  Les fours à chaux de la Barasse et le crassier des boues rouges

    du vallon de La Barasse

    Évocation du passé industriel de la Vallée de L'Huveaune

    Les ruelles de nos quartiers, les points de vues  direction vallon Chaumery

    et le canal de Marseille , avec l’évocation de la bibliothèque des Forbins.

    La colline et sa végétation, arbousiers, sumacs, les commentaires sur le

    Baou de Saint Marcel, juste en face nous, évocation du passé agricole avec

    les ruines des bergeries et les cultures en terrasse.

    Le Castellum moyenâgeux de St Marcel où nous partagerons un pique nique

    sorti du sac dans une ambiance conviviale avec des échanges sur les

    activités et les objectifs de notre association.

    Visite de la chapelle Nazareth et l’expo proposée par les amis du vieux

    Saint-Marcel à l’occasion des journées du patrimoine 

    Descente vers Saint Marcel et incursion rue des Raymonds pour une visite de

    la maison du rocailleur.

     Le pont Romain de St Marcel, évocation des lavandières et des moulins  sur

    l’Huveaune.

     La rue des Crottes et la traverse de la Planche

    Retour sur le parking du Lycée Camille Jullian.

     

     Trois participants à cette balade ont souhaité adhérer à notre association

    Alice Faure

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

        Pour cette balade mensuelle, le vent a décidé de venir jouer le trouble fête, hélas, pour ce genre de balade ce n'est pas un invité agréable, en conséquence, je décide de changer de programme.

    Si l'heure et le point de rendez-vous restent identiques le parcours sera notablement différent, l'objectif étant de se retrouver, pour la longue pause du pique-nique, si possible au soleil mais surtout à l'abri du vent.

    La pointe Cacaù, située entre Port Miou et Port Pin sera le lieu idéal, les Pierres Plates bien orientées à l'est vont nous permettre de passer, je l'espère, un moment agréable. Quant à la beauté de la vue et du parcours, nous n'y perdrons rien.

    Petit briefing pour expliquer ce changement et c'est parti par la piste de la Fontasse.

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Le soleil n'est pas encore bien haut, mais le vent est arrière, donc assez supportable

     La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Nous laissons de côté la calanque d'En Vau et son belvédère battu par le vent violent

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Bientôt nous quittons la piste pour un sentier étroit et rectiligne qui descend progressivement (pour l'instant) en direction de Cassis

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    la vue sur la baie et la couronne de Charlemagne, s'ouvre devant nous, la descente vers le Pas des Marmots et le ravin de Gorgue Longue devient un peu plus raide

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

    Tout en bas, le ravin de Gorgue Longue qui nous emmènera à Port Miou 

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Arrivée au Pas des Marmots, nous prenons à droite entre les rochers et les aiguilles et rapidement nous arrivons à la Carrière de Port Miou

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Tout au bout de la carrière, nous laissons le sentier balisé sur la droite et restons en bordure de mer, les points de vues, ici sont exceptionnels et surtout, bien abrités de vent.

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    malgré un cheminement délicat à cause des roches lisses et glissantes, nous arrivons assez vite au petit collet qui surplombe Port Pin, que nous laissons pour filer vers la Pointe Cacaù

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Avec un arrêt auprès d'une curiosité, le trou souffleur, appelé aussi "la Narine de Neptune" ou encore "Martin Bouffe".

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    qui amuse beaucoup les enfants...et les plus grands. Un trou de 2 cm de diamètre communique avec une grotte sous marine située 15 à 20m plus bas, chaque fois que la houle de mer entre dans la grotte, elle pousse la poche d'air qui sort bruyamment par la Narine de Neptune, avec un effet d'aspiration quand la mer se retire.

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Le cheminement continue vers les Pierres Plates, passage entre les pins et les vestiges de la carrière de pierres de Cassis

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

    et superbe vue arrière sur la calanque de Port Miou et la baie de Cassis

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Patrimoine industriel, les vestiges des trémies de chargement des bateaux  sont en cours de restauration, attention, ne pas trop s'approcher.

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    puis c'est la Pause, bien abrités du vent et face au soleil de midi...il fait presque trop chaud.

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    face aux falaises de Soubeyranes et tout au bout, peu visible, le cap Canaille.

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Attirés par le pique nique en cours les gabians approchent 

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Et c'est la sieste...Trop bon !!! glasses

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

    Il nous faut quand même penser au retour et surtout aux 300m de dénivelé à remonter.

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    nous descendons à la calanque de Port Pin, grouillante de monde, l'arrêt y sera de courte durée, nous grimpons rudement au col du Portalet par le GR qui nous emmène sur la piste qui file en pente douce vers l'auberge de jeunesse de la Fontasse. Au loin, sur la gauche, le Cap Gros et la Candelle.

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    La piste se remonte facilement, nous prenons un raccourci pour éviter l'auberge de jeunesse de la Fontasse, 

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    puis le sentier pointillé rouge qui se dirige vers la maison forestière de la Gardiole

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    L'arrivée est proche...

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

    Au loin, les falaises de Soubeyranes dans le soleil d'après-midi

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù 

    Une boucle de 10km500 pour un cumul de dénivelé de 320m environ

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

     

    La balade du 12 novembre 2017, La pointe Cacaù

     

     

     

    Yahoo!

    2 commentaires
  •  

       Ce dimanche 15 octobre nous sommes nombreux, Amis de l'Huveaune, à prendre le départ de cette balade qui va nous faire longer la face nord du massif de la Sainte Baume, au cœur de sa forêt relique.

    Le journée s'annonce belle, autant dans l'état d'esprit de l'équipe, que dans le ciel.

    Petit topo habituel sur le parking au centre du village de Plan d'Aups, puis nous filons, direction le chemin de l'Ubac. 

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

     les couleurs d'automne sont superbes, un peu d'humidité de la nuit est encore là, mais le soleil nous promet d'être généreux.

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

     Au carrefour avec la piste qui circule en bas de la forêt, nous prenons vers l'est, pour aller rejoindre le départ du Vallon des Cèdres 

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

     Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

     dans ce vallon, la piste commence à grimper en revenant vers l'ouest, régulièrement au tout début

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    puis un plus raide par la suite, mais le dénivelé reste malgré tout minime .

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    les grands lacets de la piste bordés de cèdres laissent apparaître la falaise, abrupte et encore bien dans l'ombre

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

     puis nous rejoignons la piste DFCI du vallon de Betton, fini ou presque...le dénivelé, nous filons dans un décor magnifique vers le col de Bertagne 

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    la piste rejoint la route privée qui grimpe vers les bâtiments militaires du sommet, nous la quittons au col, pour notre pause pique nique à proximité du monument des Excursionnistes Marseillais 

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    Petite explication, pour ceux qui sont intéressés de ce qu'est ce fameux "vallon du chemin de fer" que nous allons prendre au retour. La tranchée creusée pour le passage des wagonnets est bien visible, l'emplacement où était la machinerie aussi. L'exploitation de la lignite de la Brasque n'ayant pas perduré, pas assez rentable, on ne peut aujourd'hui que s'en réjouir. Imaginons la petite sœur des mines de Gardannes ici ! 

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

     La troupe s'engage en file indienne dans l'étroit sentier du vallon du chemin de fer, qui descend directement jusqu'à la ferme abandonnée de la Brasque

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    Sur le sentier, les pieds de lavande pourtant bien  secs sont encore très odorants

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    et c'est l'arrivée à la source des Lavandiers (et non des Lavandières...) en effet cette source était utilisée par les bouilleurs de cru qui distillaient la lavande du plateau de la Brasque et des environs proches...d'où le nom de la source. Les Lavandières, c'est autre chose...

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    puis c'est la propriété clôturée pour éviter le vandalisme (hélas, comme partout) de la grande ferme de La Brasque. 

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    petite halte sous les grands arbres de la propriété 

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    il y a même du mobilier de jardin...bienvenu.  

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    grands et vieux les arbres... 

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

     puis, rapidement nous arrivons au bout de notre balade, il nous reste à traverser le village et retrouver les voitures au parking.

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

    Une balade dans un décor somptueux, sous le signe de la bonne humeur, nous avons parcouru 10km500 avec un cumul de dénivelé d'environ 300m.

    Le col de Bertagne, la balade des AH du 15 octobre 2017

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    Yahoo!

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique