•  

     C'est par une superbe journée que la petite équipe s'est retrouvée pour cette balade dans le plateau du Siou-Blanc, tout près de Signes dans le Var.

    Les véhicules sont garés sur le petit parking aux abords de l'Abîme des Morts, nous sacrifions au rituel de la photo du groupe, puis aux recommandations devenues presque inutiles de JLuc ( yes ) quant aux règles de respect de la Nature. 

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Le sentier qui file vers la Sente de l'éléphant est très vert, de nombreuses fleurs sauvages demandent une mini pause

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Aphylantes qui coloreront le cheminement en bleu, pour toute la journée

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou BlancCistes cotonneux dont les fleurs semblent être réalisées en "papier crépon"

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    Mélisse des bois

    Balade 21 mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    Orchis

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Un four à cade, bien dissimulé par une végétation qui a repris son territoire, nous donne l'occasion de parler (brièvement) de ces vieux métiers des collines, les enguentiés, objet de mon dernier roman "La Fille de la Sainte Baume".

    Puis, c'est la sortie de la forêt de pins et chênes, pour aborder un plateau de garrigue, où trône le maître : l'Eléphant de pierre.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Bien visible selon l'angle sous lequel on se place, il demande un arrêt pour en explorer le mystère. Comment cette roche trouée "roucas trauca" est-elle arrivée là , au milieu des argéras, romarins, cistes et térébinthes ?

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    Nous revenons en arrière sur une vingtaine de mètres pour filer par un sentier qui, rapidement, se faufile dans la forêt, nous faisant bénéficier d'une ombre qui ne se boude pas. 

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    Les gouffres et avens sont nombreux sur le plateau du Siou-Blanc, je ne vais pas proposer un arrêt chaque fois, ce serait fastidieux, mais ici, tout au bord du sentier le gouffre de Roucas Trauca, montre ses entrailles qui s'enfoncent dans l'obscurité de la terre. 

    La sente rejoint une piste que nous quittons rapidement au profit d'un autre étroit sentier qui serpente dans la garrigue, le gouffre des Trois marins sera rapidement regardé, puis nous sortons de la forêt pour traverser la route, et reprenons, juste en face le chemin qui va nous emmener à la bergerie du Siou-Blanc, où nous avons prévu de faire notre pause pique nique.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc 

    Comme prévu, avec ce beau temps, il y a beaucoup de monde et la bergerie est occupée par un groupe qui l'a réservée auprès du CG83, nous nous replions derrière un bosquet.

    La pause pique nique est la bienvenue et procure un petit repos bien mérité, quand un troupeau de vaches (laissées sur la plateau en semi liberté, c'est fréquent) vient nous rendre visite, avec de jeunes veaux sous la mère.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Peu impressionnées par notre présence, elles passent lentement du pas placide de ceux qui sont sur leur territoire.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     C'est maintenant, l'heure de la récréation, animée par une Magali faiseuse de bonne humeur supplémentaire

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     elle nous montre comment faire siffler un brin d'herbe, retour aux jeux de notre enfance, quand nous avions d'autres amusements que le smartphone greffé entre les mains.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Alain en plein réveil de mini sieste fait quelques abdos...

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    Puis c'est le sacre du benjamin du groupe, Thomas est récompensé de sa présence par une "couronne de lauriers" tressée par une Magali aux mains agiles de magicienne. 

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc 

    Bravo à Thomas qui se prête gentiment à ce petit jeu.

     Balade 21 mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    ????

    Il nous faut prendre le chemin du retour, nous revenons en direction de la route, mini arrêt à "l'aigue", ce minuscule étang est certainement le seul sur le plateau du Siou Blanc, ici, le sol est tellement percé et fissuré par les avens que l'eau de pluie ne reste pas en surface et s'engouffre sous terre immédiatement.

    L'aigue est presque à sec, pourtant, en regardant bien, l'eau stagnante fourmille de vie, têtards, neppes et autres insectes et larves se livrent à un combat acharné pour la survie.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Après quelques essais infructueux pour passer en forêt plutôt que par le sentier qui longe la route, nous revenons sur le tracé "normal", la végétation dense ayant fermé quelques sentes peu fréquentées, dommage, mais c'est la loi de la nature. Non merci pas de sécateurs, c'est bien comme ça !

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Quelques belles fleurs d'ail rose sauvage vont parfumer les doigts de ceux qui y touchent.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Une agréable journée entre "Amis de l'Huveaune" bonne humeur et sourires ayant été prévus par chacun dans le sac à dos.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

          Pour ce mois de mai, je vous propose un balade dans le Var, sur le superbe plateau du Siou Blanc. Une balade en pleine nature, où nous cheminerons sur des sentiers relativement faciles.

    Nous pourrons voir de nombreux avens (plus de 300 référencés et explorés sur ce plateau, percé comme un fromage de gruyère) une curiosité, caprice de la Nature, l'éléphant de pierre le Roucas Traouca.

    Cheminement en pleine garrigue au milieu des romarins, chèvrefeuilles et argéras pour  filer vers la bergerie du Siou Blanc, haut lieu de la résistance.

    Retour au point de départ par un sentier facile.

    Une balade d'environ 8 à 9 km pour un cumul de dénivelé de 200m environ.

    Voir la balade faite cet hiver sous la neige, c'est ici : http://les-cahiers-du-sud.eklablog.com/siou-blanc-la-sente-de-l-elephant-a128068096

     Après le ralliement des voitures sur la D2, voir plus bas les explications, nous démarrerons la balade depuis le parking de l'abîme des Morts.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     l'abîme des morts

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     l'éléphant de pierre Roucas Traouca

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     cheminement en forêt, puis en garrigue pour arriver au moment du pique nique, à la bergerie du Siou Blanc où nous trouverons sans aucun doute un coin agréable pour notre pause.

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc 

     abri sous roche tout près de la bergerie 

     Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    La bergerie du Siou Blanc

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     les roches erratiques typiques du Siou Blanc

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     le parcours 

     *********************

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     le plan d'accès au point de ralliement

    Rendez-vous le 21 mai 2017 à 8h45 ici :

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

    Pour se rendre au point de ralliement des voitures, depuis Marseille, direction Cuges les Pins, passer OK Corral, au carrefour du Camp, tourner à gauche sur la D2 direction Signes, rester sur la D2 jusqu'au parking  au lieu dit "LES PLATANES" parking de covoiturage, sur la section de D2 limitée à 70kmh.

    soit environ 8,5 km après avoir passé le carrefour du Camp. 

    ******************

    Nous irons ensuite en convoi, au point de départ de la balade sur le chemin du Siou Blanc parking de l'Abîme des Morts.

    ******************

    Afin de s'assurer que tout le monde est bien arrivé à destination avant le départ de la balade, il est impératif de s'inscrire auprès de Jean Luc 

    mail : calypso-13@hotmail.com

    et de laisser un numéro de tel portable lors de l'inscription.

     

     tel à utiliser seulement en cas de désistement de dernière minute ou en cas de retard au rdv :

    06 28 22 90 34

     

    Prévoir, comme d'habitude, bonne humeur, pique nique, de l'eau en quantité suffisante, chapeau et bonnes chaussures de marche, mini sac poubelle pour les déchets personnels.

    Balade sous le signe de la promenade, pas de la rando sportive, mais des chaussures de randonnées hautes ou basses sont malgré tout nécessaires.

    Eviter les  simples baskets ou chaussures sans semelles crantées et bien entendu tout ce qui est tongs ou sandales. 

    Balade réservée aux adhérents de l'association des Amis de l'Huveaune.

     

    Balade du mois de mai 2017, l’éléphant de pierre du Siou Blanc

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    A l'occasion de la fête Cultures et Traditions de Lacoste qui est cette année sous le thème de la Boulangerie, je vous propose, le vendredi 30 juin 2017, une balade aux moulins qui sont situés dans le cours du Veroncle.

    Anciens moulins à farine, aujourd'hui quasiment en ruines mais où les parties essentielles ont été mises en valeur pour que ce patrimoine ne sombre pas dans l'oubli.

    Il était une époque où "faire du pain" avait toute sa valeur. Depuis le blé semé, jusqu'à la sortie du four. L'étape meunière étant primordiale quant à la qualité de la farine.

    Petite balade de moins de 10km dans les gorges du Veroncle, avec retour en forêt dans le bois d'Audibert, nous éviterons ainsi la longue piste ennuyeuse. 

    Balade gratuite, proposée aux adhérents des Amis de l'Huveaune

    et aux participants bénévoles de la fête de Lacoste.

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

     Après un court cheminement en piste, nous pénétrerons dans les gorges du Veroncle où nous pourrons voir un abri sous roche aménagé en bergerie 

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

    puis le premier moulin est là, le moulin Cabrier. ( nous en verrons trois).

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

     ses meules bien visibles, la dormante et la courante, le bassègue, le roudet...tous les éléments que le meunier devait surveiller pour offrir une farine de qualité.

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

     le cours du Veroncle était partiellement détourné pour alimenter via un béal, une resclause (comparable aux resclaves de l'Huveaune) et un puits, la conduite forcée qui amenait l'eau au roudet (roue à aubes rudimentaire) permettant la force motrice. 

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

     le puits

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

    dans le lit du Veroncle, on peut voir de belles et immenses marmites creusées par l'eau au fil des siècles.

    Des panneaux nous montrent par le détail, le fonctionnement des moulins.

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

     

     La balade est accessible à tous, mais un petit passage escarpé demande à être descendu en s'aidant d'un câble et d'une main courante (facile).

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

    Retour  vers le moulin des Grailles qui est privé et ne se visite pas.

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

     

    **************

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

    Pour se rendre au point de rdv,  au départ de Lacoste, environ 12km et un quart d'heure de route.

    A 9h30, le 30 juin 2017, départ de la balade sur la D2,  6km avant d'entrer dans Gordes, un petit parking avec un panneau discret "veroncle" et balisage du GR bien visible. 

    le point gps de ce parking : 43° 54'38''  -   5° 13' 48" 

    ou en valeur décimales selon le calage des gps : 43.910708 - 5.232505

     

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

    Le parking de rendez-vous, sur la  D2 en venant de Gordes

     

    ******************

    Afin de s'assurer que tout le monde est bien arrivé à destination avant le départ de la balade, il est impératif de s'inscrire auprès de Jean Luc 

    mail : calypso-13@hotmail.com

    et de laisser un numéro de tel portable lors de l'inscription.

     

     tel à utiliser seulement en cas de désistement de dernière minute ou en cas de retard au rdv :

    06 28 22 90 34

     

    Prévoir, comme d'habitude, bonne humeur, pique nique, de l'eau en quantité suffisante, chapeau et bonnes chaussures de marche, mini sac poubelle pour les déchets personnels.

    Balade sous le signe de la promenade, pas de la rando sportive, mais des chaussures de randonnées hautes ou basses sont malgré tout nécessaires car de nombreux passages sont glissants.

    Eviter les  simples baskets ou chaussures sans semelles crantées et bien entendu tout ce qui est tongs ou sandales.

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

    Attention, à partir du 1er Juin, comme toutes les années, les massifs seront soumis à réglementation d'accès, si l'interdiction était en vigueur le jour de la balade, celle-ci serait annulée, il est donc important que chaque inscription soit accompagnée d'un numéro de tel portable pour permettre aux organisateurs de prévenir les participants, le cas échéant.

     

    Balade aux moulins du Véroncle, Luberon

     

     

    Yahoo!

    1 commentaire
  • La balade mensuelle de notre association, se déroule aujourd'hui dans les basses gorges du Verdon, au départ du pont à l'entrée de Quinson.

    Nous sommes treize pour cette balade qui s'annonce sous les meilleurs auspices, bonne humeur générale, beau temps, et un Verdon qui de par la couleur de ses eaux, mérite bien son nom.

    9h30, tout le monde est là, c'est parti ! 

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

    Court briefing avant le départ, les recommandations d'usage quant au respect de la Nature et au principe de  zéro déchet abandonné, deviennent  presque inutiles tant tous les participants sont convaincus de ces règles essentielles. 

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     Le groupe se prépare sous l’œil attentif d'une cabre qui est perchée dans les broussailles, juste au dessus de nos têtes.

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

    Nous allons cheminer sur la berge aménagée du cours d'eau, sentier qui se situe coincé entre le Verdon et les vestiges du canal creusé au XIXème siècle. 

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     L'accès au sentier se fait par une série de marches composée de gros blocs de pierre qui demandent de lever haut la jambe.

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     Un joli point de vue sur les méandres du Verdon et nous redescendons au niveau de l'eau

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

    le sentier circule parfois sur un ponton en bois solidement accroché à la paroi rocheuse, parfois creusé carrément dans la roche 

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     et plus curieusement, parfois directement sur le mur des berges du canal, offrant la vision de ce canal qui était bien souvent creusé en tunnels, dont l'accès est aujourd'hui interdit pour la préservation de ce site historique qui héberge des chauves souris, espèce protégée.

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     On doit bien reconnaître que certains (!) en restent bouche bée ...

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

    d'autant qu'il est encore un peu tôt pour que les eaux soient parcourues par les canoës et pédalos, dont les cris de bonheur de leurs usagers, résonnent entre les falaises abruptes. 

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     C'est beau non ?

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     en bas à droite, le Verdon, à gauche le canal qui s'enfonce dans un tunnel, on pourra remarquer, les pierres qui dépassent sur le côté du mur, escalier qui permettait à l'aigadié de remonter sur la berge après une inspection, ou une chute !

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     Puis, c'est l'arrivée à la cabane du garde, à l'intérieur de nombreuses photos montrent les différentes étapes de la construction de singulier canal au bord de l'eau !

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

    la suite du parcours nous fait passer sous un long tunnel, les lampes ne suffisent pas à éviter de mettre les pieds dans les inévitables flaques d'eau.

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

    Au sortir du tunnel, nous faisons un tout petit détour, pour passer sous le pont du canal qui devient, à partir d'ici, interdit pour raison de préservation des espèces protégées, et nous descendons au bord de l'eau, sur une petite plage bien sympathique.

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

    la baignade est tentante mais la température ambiante modère les envies. 

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     Nous reprenons la suite du sentier, qui va abandonner les berges du Verdon pour s'enfoncer dans une forêt humide, remarquable par la quantité de lichens et de mousses qui y sont en toutes saisons.

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     puis nous contournons le massif pour remonter sur les hauteurs, en direction de la chapelle Sainte Maxime, où nous ferons la pause de midi. La vue sur le grand méandre du Verdon est superbe.

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     Pause mi ombre, mi soleil

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     Il nous faut penser au retour, nous revenons sur le sentier qui circule en hauteur

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

    puis au carrefour de la draille des Vaches, nous prenons le sentier en pente raide qui redescend vers la berge 

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

    à partir d'ici, nous allons cheminer en sens inverse du matin, jusqu'au pont de Quinson.

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

    en face, les falaises percées de multiples grottes sont parfaitement éclairées par le soleil de l'après-midi. 

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     le pont de Quinson est en vue, la fin de la balade aussi.

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     Narcisse d'Assaut

     *****

    Une balade, en agréable compagnie, d'environ 10km500 pour un cumul de dénivelé de 300m.

     

    La balades des Amis de l'Huveaune dans les basses gorges du Verdon

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    Yahoo!

    2 commentaires
  •  

     

       Pour cette balade du mois d'avril, je vous propose de sortir de notre département pour aller cheminer dans les basses gorges du Verdon.

    Au départ du pont sur la D13, juste avant le village de Quinson, parking facile.

    Nous prendrons le sentier qui circule sur la berge aménagée du Verdon et parfois au dessus de l'eau sur un ponton sécurisé.

    Outre les falaises en face, trouées de nombreuses grottes, nous pourront admirer les eaux émeraude du Verdon, et probablement canards et autres animaux. Un  canal (maintenant à sec) qui passe parfois en tunnel sera notre fil conducteur pour arriver sous l'aplomb de la chapelle Sainte Maxime où nous établirons notre pique nique, et pourquoi pas, comme souvent, en compagnie de quelques chèvres du Rove qui sont en semi liberté. 

    Pour le retour, soit nous reviendrons (voir tracé) par le plateau, soit, par un sentier pentu (flèches rouges) qui revient sur la berge, ce sera, en fonction des envies du groupe.

    1er cas: cheminement plus facile mais plus long et un peu monotone

    2ème cas : pente raide, mais les berges vues dans l'autre sens sont superbes, entre autre au moment de l'arrivée au pont de Quinson. 

    la balade du mois d'avril, dans les basses gorges du Verdon

     Les photos qui suivent ont été prises en hiver, en décembre,  mais si le temps en est ensoleillé, les couleurs seront "pétantes" !  

    la balade du mois d'avril, dans les basses gorges du Verdon 

    la balade du mois d'avril, dans les basses gorges du Verdon

     la balade du mois d'avril, dans les basses gorges du Verdon

    la balade du mois d'avril, dans les basses gorges du Verdon 

    la balade du mois d'avril, dans les basses gorges du Verdon 

    la balade du mois d'avril, dans les basses gorges du Verdon 

    la balade du mois d'avril, dans les basses gorges du Verdon

    la balade du mois d'avril, dans les basses gorges du Verdon 

    la balade du mois d'avril, dans les basses gorges du Verdon 

    la balade du mois d'avril, dans les basses gorges du Verdon

     *********************

     Pour cette balade il est primordial de s'organiser pour du coi-voiturage. Le rendez-vous est donné le 9 avril à 9h30 au pont de Quinson, chacun prendra l'itinéraire de son choix, ceci n'est qu'un exemple.

    la balade du mois d'avril, dans les basses gorges du Verdon

     

    Afin de s'assurer que tout le monde est bien arrivé à destination avant le départ de la balade, il est impératif de s'inscrire auprès de Jean Luc 

    mail : calypso-13@hotmail.com

    et de laisser un numéro de tel portable lors de l'inscription.

     

     tel à utiliser en cas de désistement de dernière minute ou en cas de retard au rdv :

    06 28 22 90 34

     

    La balade ne présente aucune difficulté majeure, le dénivelé est inférieur à 350m la distance de 11km500 dans la version la plus longue.

    prévoir, comme d'habitude, bonne humeur, pique nique, de l'eau en quantité suffisante, bonnes chaussures de marche, mini sac poubelle pour les déchets personnels.

     Note de dernière minute : nous aurons un long tunnel à passer (le canal abandonné passe souvent sous la roche) une lampe est conseillée, sans être indispensable.

     

     

    Le dimanche 9 avril 2017, balade dans les basses gorges du Verdon

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

       Pour cette balade nous ne sommes qu'un petit noyau dur (12), mais fortement déterminé, au départ du parking de la Sinne-puits d'Auzon, face nord de la Sainte Victoire.

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    La montée vers les crêtes par la piste annonce la couleur, ça avance bien, la motivation est excellente !

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    petit arrêt pour montrer les ingénieux systèmes qui permettent de laisser passer piétons et éventuels véhicules autorisés, sans pour autant laisser passer les troupeaux.

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    la piste change de cap, direction sud-ouest

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

     

    sous un soleil qui commence à faire chauffer les crânes...dégarnis. yes

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    Arrivée à l'oratoire de Malivert, qui fut pendant des siècles, le point de rencontre des transhumances La Crau-les Alpes.

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    explications, orientations, points de vues et nous quittons la piste qui descend vers le sud, pour prendre le GR qui s'engouffre dans la végétation, direction, plein ouest, vers le sommet.

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    Fini la piste, le sentier ne permet plus que le cheminement en file indienne.

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    Yvette qui a pris volontairement un peu d'avance, s'empresse de remettre en état le célèbre " cailloutier " cher aux randonneurs, lors de la reco, nous avions vu que l'arbre à cailloux avait été détruit, volontairement ou non, (quoique la connerie soit plus fréquente que le hasard...) . 

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    Avant que nous arrivions elle aura remis la plupart des "fruits" sur l'arbre.

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    reprise de la marche dans les senteurs de romarin

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    un gros cairn marque un belvédère sur la vallée de Rousset tout en bas, 

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    mais surtout le premier sommet, le bau Nègre qui nous cache notre objectif, le pic des Mouches

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    la suite est nettement moins boisée, le cailloux est de rigueur jusqu'au sommet, nous approchons !

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    950m d'altitude...nouvel arrêt obligatoire aux abords du gouffre le Garagaï de Cagoloup, petit frère du Garagaï, situé sous la croix de Provence, plus à l'ouest.

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    c'est reparti, dernière étape avant le sommet, sa table d'orientation et ses instruments qui donnent sens et vitesse du vent aux parapentistes.

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    voili-voilou...nous sommes arrivés juste à l'heure pour le pique nique.cool

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    pose photo...

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    et arrêt buffet !

    face au sud, le soleil va laisser quelques traces sur les visages...

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    Vers l'ouest, le massif s'étire, le bau de l'Aigle, le col St Ser et le bau des Vespres second sommet du massif à 1010m. Très au loin, la croix de Provence.

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    Maintenant que nous sommes en haut, il faut redescendre...

    regroupement à la table d'orientation et la descente va se faire en direction du col de Portes, en deux ou trois groupes selon la vitesse de chacun, la descente est raide et caillouteuse, chacun à son rythme.

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    Les premiers arrivés au col de Portes en profitent pour faire une seconde pause dans l'herbe, puis retour au parking par le sentier qui longe la route.

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    Une agréable balade sur le sommet (1011m)  du massif de notre Sainte Victoire,

    un petit peu plus de 8km500 pour un dénivelé de 440m sous un ciel superbe et une ambiance des plus sympathiques.

    Merci à tous pour ce beau dimanche des Amis de l'Huveaune en vadrouille.

    JLuc

    crédit photos Yvette, Alain, Gilles et JLuc.

    La balade au pic des mouches du 19 mars 2017

    Yahoo!

    1 commentaire
  • Pour cette balade au départ du parc de Pichauris, nous sommes quatorze ce matin-là, il fait encore frais mais le soleil nous promet une belle journée, en tous cas, la bonne humeur est déjà là, c'est l'essentiel. 

    Tout les présents sont largement en avance sur l'heure du rendez-vous, nous partons vingt minutes plus tôt.

    La grande grille est franchie, nous suivons jusqu'au hameau de Pichauris, le sentier des Bergers

    Parloire

    Parloire

    En face de nous le grand Ubac, nous allons vers la droite, direction, les falaises de la Parloire

    Parloire

    Parloire

    la fontaine du hameau

    Parloire

    le hameau de Pichauris

    Parloire

    Nous filons par de larges pistes, pour ensuite, au col des grands chênes, prendre le sentier du Goy, plus étroit, avec quelques ressauts à passer ça devient un peu plus sportif, mais tout se passe facilement

    Parloire

    Parloire

    Parloire

    pour arriver sur les hauteurs, le gros dénivelé est fini, pour le moment

    Parloire

    Parloire

    Parloire

    direction plein ouest, vers les cirques rocheux que nous allons surplomber

    Parloire

    Parloire

    puis, enfin, les falaises de la Parloire apparaissent

    Parloire

    cirque profond, où suinte un filet d'eau 

    Parloire

     

    chacun essaie de prendre son envol au bord du vide, mais n'est pas "gabian" qui veut ! 

    Parloire

     Parloire

     Parloire

     

    Parloire

    aux cris lancés par tout un chacun, la falaise répond en écho, c'est l'effet Parloire.

     

    Parloire

    nous continuons un peu pour aller faire notre pause de midi un peu plus loin, au soleil, avec vue sur la chaîne de l'Etoile, en face.

    Parloire

    puis c'est la reprise, direction le col de l'Amandier, et la descente raide dans le vallon de l'Oule

    Parloire

    Parloire

    la remontée vers le col des grands chênes va voir la troupe s’effilocher, chacun remontant du vallon à son rythme

    Parloire

    petit arrêt à la table d'orientation,

    Parloire

    et retour au hameau, puis au parking, fin de la balade.

    Parloire

     

    Parloire

    Belle journée, sous un temps printanier...à la prochaine !

    Parloire

     Balade du 19 février 2017, La Parloire.

    balade de 9km pour un cumul de dénivelé d'environ 400m.

     

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    Yahoo!

    1 commentaire
  •  

     

       Pour cause de Mistral violent et de peu d'abri dans la calanque de Podestat, la balade a été modifiée au dernier moment au profit de la superbe calanque de Sugiton, un parcours un peu plus court, bien que tout de même un peu plus "sportif" et l'assurance d'être complètement abrités du Mistral pour le pique nique. 

     Ceux qui ont répondu "présent" sont à l'heure au rendez vous à l'entrée du parc des Calanques, à Luminy.

    Il fait froid, mais le moral est au beau fixe, c'est l'essentiel.

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

    Petit briefing de départ avant la photo du groupe prise par Léandre 

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     Bien emmitouflés, c'est parti pour la traversée du parc de Luminy

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

    premier arrêt devant ce qu'il reste (en réalité, pas grand chose !)  d'un four à chaux, datant du temps où dans cette partie des calanques, l'activité humaine était importante, agriculture avec vignes et oliviers, fours à chaux alimentés par une carrière située un peu plus loin.

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     Au col de Sugiton, vite atteint, le mont Puget nous domine, et 2ème arrêt pour raconter l'anecdote du "sentier du Centaure".

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     Direction Sugiton, tout en bas, en passant par le discret sentier rouge qui dégringole dans l'étroit couloir de la Cisampe 

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

    un peu moins confortable que la piste, mais offrant des points de vue extraordinaires 

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     le large, le cap Morgiou, l'aiguille de Sugiton, la calanque ne se voyant pas encore car à la verticale, 200m en dessous, la descente continue

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

    le couloir, un peu technique est passé sans problème, le Torpilleur, emblème de Sugiton est encore loin, en bas ! 

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     descente raide et un tantinet sportive jusqu'à l'arrivée dans le domaine des escaladeurs, la base de la falaise des Toits.

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

    dans le cirque formé par la falaise des Toits, il n'y a plus le moindre souffle de vent, exposé au plein sud, c'est un vrai four solaire, certains grimpeurs sont en "petite tenue".

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

    les regards se portent sur les escaladeurs pendus à la roche 

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     pour beaucoup, ce sera une première que de voir ces "mange-pierres" de si près, cordes, mousquetons et chaussons d'escalade jonchent le sol, en quantité.

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     Encore pas mal de dégringolade au programme,  avant d'arriver dans la calanque

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     un bout de large sentier, et ça repart dans la végétation basse et dans les cailloux

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     et nous voilà sur la belle esplanade, juste en face du Torpilleur, ce grand vaisseau de pierre posé sur l'eau. 

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     la calanque de Sugiton est en forme de Y, une des deux branches est  à l'ombre et le vent y rentre facilement, nous allons dans l'autre partie, exposée à l'Est, totalement abritée du mistral et avec du soleil latéral.

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

    non pas ici, trop froid ! 

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     mais plutôt ici, sur la plage de galets, nous y serons bien, chacun trouve vite sa place et se réchauffe au soleil

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     Nous sommes au ras de l'eau les vagues viennent mourir mollement sur la grève, sauf une, un peu plus nerveuse...n'est-ce pas Gilles ? cool

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

    dans le contre jour, deux gabians vont concurrencer un cormoran qui pêche tranquillement devant nous, alignant des apnées à répétition. 

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

    L'ombre commence à gagner notre petit refuge, il va falloir repartir, pourtant on était bien ici ! 

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     nos compères apprécient une sympathique et charmante baigneuse venue prendre son bain devant nous...

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     l'ombre recouvre la calanque, nous remontons vers la piste qui va nous ramener au col, encore un peu de grimpe sur un sentier étroit

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     pour arriver sur la large piste bétonnée

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

    regroupement ici avant de remonter le serpent de la piste

     Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     laissant derrière nous le Torpilleur dans sa solitude

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

     nous retrouvons le cirque des falaises du bas Puget et revenons au parking par la piste de Luminy prise à l'aller.

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

    Une jolie balade de 8,5km pour un cumul de dénivelé d'environ 350m.

    Vent et soleil pour une journée agréable en plein air dans un décor, qui il faut bien l'avouer, est exceptionnel.

    Balade du 15 janvier, Sugiton la belle.

    crédit photo, Yvette, Alain etJluc.

    L’éditeur, l’auteur ou le diffuseur ne sauraient être tenus pour responsables dans

    l’hypothèse d’un accident sur cet itinéraire, et ce, quelles qu’en soient les causes.

     Pour les secours composer le 112

    Yahoo!

    5 commentaires
  •  

     

    Pour cette première balade de l'année 2017, je vous convie à venir participer à cette balade pour un pique nique dans la calanque de Podestat.

    Le départ est prévu de Callelongue, le village calanque du bout du monde.

    Parking sur la route d'accès, des deux côtés, et rassemblement au pond point giratoire planté d'un olivier (impossible de le rater) à l'entrée du village, à la cabane du garde.

    Départ à 9h00, distance environ 9km pour moins de 400m de dénivelé en cumulé, mais prévoir de bonnes chaussures et éventuellement des bâtons de marche, nous débuterons par une belle montée.

    Balade du 15 janvier 2017 à la calanque des Queyrons 

    Nous arriverons sur les crêtes qui surplombent la mer avec superbe vue sur les îles et l'ancien sémaphore

    Balade du 15 janvier 2017 à la calanque des Queyrons

    Nous longerons le pied du rocher des Goudes, des Lames et du rocher St Michel par le sentier en balcon, balisage jaune, qui file vers le col de la Galinette.

    Balade du 15 janvier 2017 à la calanque des Queyrons

    Au carrefour du vallon de la Mounine nous le quitterons (interdiction d'aller plus loin, sentier interdit à partir d'ici) pour s'enfoncer dans le très beau vallon inférieur de la Mounine qui nous amènera en bord de mer sur le sentier des Douaniers au droit de la calanque éponyme.

    Balade du 15 janvier 2017 à la calanque des Queyrons

    Le sentier de la Douane, GR 98, continue en bord de mer jusqu'à la calanque de Marseilleveyre 

    Balade du 15 janvier 2017 à la calanque des Queyrons 

    que nous laisserons de côté pour filer vers les pins de la calanque des Queyrons . 

    Balade du 15 janvier 2017 à la calanque des Queyrons 

    et enfin, au détour du sentier nous apercevrons la calanque de Podestat, nous quitterons le GR pour descendre dans la calanque.

    Balade du 15 janvier 2017 à la calanque des Queyrons

    Le retour se fera intégralement sur le sentier de la Douane jusqu'à Callelongue.

    Balade du 15 janvier 2017 à la calanque des Queyrons

    ***

     Inscriptions nécessaires auprès de Jean Luc Fontaine : calypso-13@hotmail.com 

    Prévoir le pique nique et de l'eau en quantité suffisante.

    Balade avec zéro déchet abandonné comme à notre habitude, prévoir un mini sac poubelle individuel.

     ***

    En cas de météo défavorable, ce programme pourra soit être modifié, soit reporté.

     

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

         Pour cette deuxième édition de la balade autour des dalles gravées par notre ami Louis Douard, nous avons bénéficié d'un temps exceptionnel, difficile de penser que nous sommes aux portes de Noël.

    Peu de participants mais une ambiance chaleureuse et fort sympathique pour cette hivernale, dernière sortie de l'association pour 2016.

    Le rendez vous avait été donné au parking du Puits de Raimu, en compagnie de l'artiste aux dons multiples. 

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

    Nous filons vers les divers points où Louis va nous parler de sa passion pour tout ce qui touche le Garlaban et Marcel Pagnol.

    passage obligé au col d'Aubignane, évocation de ce village décor voulu par Pagnol et bâti par Marius Brouquier, du chemin, nous apercevons les quelques vestiges de cette curiosité.

    Pensez donc, méthode de tournage avant-gardiste, décors en dur, tournage en extérieur ce qui a fait la "marque de fabrique" du cinéaste Pagnol.

    Aubignane est devenu tellement célèbre que c'est, à ma connaissance, "le seul village fictif" qui a donné son nom à un col, porté officiellement sur les cartes IGN !

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Nous empruntons le parcours le plus direct pour aller à l'Atelier du graveur, lui aussi, en plein air, bien entendu.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     mais avec quelques arrêts pour parler de la flore de ce massif, bien qu'en veilleuse en cette saison, elle n'en est pas moins remarquable.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     bientôt se dresse devant nous, le mamelon de Garlaban avec sa croix blanche qui scintille au soleil d'hiver

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     et c'est enfin, l'arrivée à l'Atelier de notre ami graveur et commentateur.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Depuis notre dernière visite de nouvelle œuvres ont été ajoutées, toutes aussi superbes les unes que les autres

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     avec leur nom en provençal s'il vous plait !

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     un étonnant pichoun ome, (en prélude à une série "Saint Exupery" ? ).

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     JP ne peut s'empêcher de "baiser Fanny"  !

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Un Papy dubitatif, dixit Mana, moi je dirais contemplatif et admiratif.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

    Tiens...un de mes confrères ! 

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard. 

    Un dicton que je vais reprendre à mon compte en temps voulu.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Une paisano qui semble vouloir sortir de la roche et danser pour les visiteurs.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Un livre d'or, placé dans une solide "boîte aux lettres" est à la disposition des randonneurs pour laisser un mot à l'artiste.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     ce qui tente les passionnés d'écriture...

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard. 

    La photo du groupe d'amis réunis pour cette belle journée.

    *****

    le mot de l'artiste "extrait du blog les amis du vieil Aubagne" :

    L'art de la pierre m'était totalement inconnu, mais ce que je fais, je le fais avec amour et conviction...

    Toujours !

    Alors armé d'un simple burin et d'un gros marteau je me suis attaqué à la roche dure pour y graver ce qui, pour moi, représente dans son intégrité, notre chère et belle Provence.

    Après de nombreuses heures de travail solitaire, à genoux, et quelques ampoules aux mains, ma première gravure était terminée.

    Si elle n'est pas parfaite, elle a la naïveté des dessins d'enfants, ceux qu'ils dessinent avec amour pour leurs parents et dans lequel ils mettent tout leur cœur...

    *****

    Nous partons en direction du retour, mais en faisant un beau détour par la grotte du Cerf, puis celle de Manon, la grotte du Plantié.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     une petite descente par un sentier escarpé demande un peu de vigilance

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     et tout au fond de la grotte du Cerf, la petite auge bâtie en ciment par Marius Brouquier pour récolter le mince filet d'eau qui suinte de la roche, Orane Demazi et Marcel Pagnol y ont laissé l'empreinte de leurs doigts dans le mortier encore frais.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     et au dessus, bien délavé par le temps:

    Source Marius Brouquier et  ?? Pagnol ??

    19 août 1934.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     au dehors, la vue s'ouvre sur les collines environnantes

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     le sentier passe en balcon au dessus de la grotte du Plantié, là où Ugolin criait son amour impossible et fou pour Manon

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     autre photo du groupe dans la baume de Manon

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Descente vers Aubignane par le vallon des Piches, puis nous faisons un léger détour par "La Douloire", la ferme d'Angèle, bâtie elle aussi par Marius Brouquier pour les besoins du film.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

    Mana joue "Angèle semblant s'échapper de la cave où son père vient de l'enfermer" ! 

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     ce qu'il reste de la Douloire.

    Puis c'est le puits dit "d'Angèle" que Louis nous montre, puits creusé afin d'avoir de l'eau pour pouvoir bâtir ce village décor.

    15m de profondeur et 4m d'eau à l'époque, un coup d’œil au fond, confirme, il y a bien de l'eau.

    Nous sommes en début des années 30, il n'y avait que les mules pour pouvoir apporter du matériel ici, pas de 4x4 , l'eau, il fallait la trouver sur place.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     Pour terminer cet article, je ne peux résister de m'aider de deux gravures, une en hommage au Garlaban, grand faiseur de paix et de sérénité

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

     une autre avec la magnifique colombe de la Paix.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

    Un grand merci, Louis,  pour ta gentillesse et ta disponibilité.

    Avec toute mon amitié.

    jluc

    *****

     Joyeux Noël à tous.

    Garlaban, balade aux dalles gravées de Monsieur Louis Douard.

    A l'an que ven, se sian pas mai, que siguen pas men !

    *****

    Crédit photos : Jean Pierre, Gilles, Jean Luc.

     

     

     

     

     

    Yahoo!

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique