• Ce 10 juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    Pour cette balade décidée un peu tardivement, nous sommes 14 dont deux enfants, au départ.

    Le parking de la glacière Pivaut est facile à trouver, nous sommes prêts, petit topo et nous partons.

    Il n'est même plus la peine de répéter les consignes de respect de la nature (aucun abandon de déchet, aucune fleur cueillie), tellement, maintenant, c'est devenu une évidence pour tous, et au nom de cette même nature, j'en remercie ici tous nos amis.

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    Un arrêt assez long mais nécessaire pour commenter la glacière,

    la dure vie des travailleurs de la glace et du processus de fabrication de la glace naturelle en ces temps, pas si lointains, où l'hiver...il faisait froid.

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    Nous passons en arrière du bâtiment pour apprécier la partie supérieure de la glacière faisant face aux bassins de gélation de l'eau, avec ses trappes de remplissage aux différents niveaux.

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    Nous repartons par un étroit sentier qui doit tout d'abord traverser, par un gué humide, le ruisseau qui alimentait les bassins en eau.

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    attention, ça glisse ! Nous remarquerons la couleur du lit du ruisseau, qui tout comme notre Huveaune est fortement chargé en calcaire.

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    Puis la sente étroite et tortueuse rejoint la grande piste qui serpente dans la forêt

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    de nombreuse fleurs sauvages vont donner de la couleur à ces sous bois vert-sombre

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    Orchys

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    Ménarguette est contournée, nous filons vers un autre lieu remarquable, les ruines du Clos de l'Héritière qui fut en son temps une très belle et certainement, riche propriété

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    au sol de nombreux débris de tuiles reposent, j'en profite pour expliquer, comment étaient fabriquées ces tuiles artisanales, et quel  "moule" était utilisé, en ces temps où on n'avait rien ! 

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    Nous poursuivons à travers la forêt, puis, plus loin par une piste bordée de genêts odorants qui embaument l'air.

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues 

    là encore, des fleurs

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    cistes

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    églantiers

    Nous arrivons (enfin car on a faim,  disent les enfants ) au point de pique nique, devant une autre ruine, la Taoule, son tilleul multicentenaire qui va nous abriter de son ombre et sa prairie qui va nous prêter sa verdure accueillante

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    Une belle ruine assurément !

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    Immense table de pique nique...où on peut s'asseoir sur la table

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    aire de jeux pour enfants qui ne sont plus fatigués...

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    et même canapé pour la sieste, on trouve tout ce dont on a besoin en pleine nature !

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    en face, tout là-haut sur le Mourre d'Agnis, l'étonnante Quille de Tillet sera elle aussi l'objet de quelques commentaires quant à histoire et son utilité

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    Une chenille s'invite parmi nous

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    et sur le chemin du retour, une superbe ophrys insecte ose se montrer, timidement.

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    retour par un parcours quasi identique.

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

    Une balade qui s'est, encore une fois, déroulée dans la bonne humeur qui en devient désormais la marque de fabrique du "noyau dur" des marcheurs des Amis de l'Huveaune.

    Environ 10km500 pour un cumul de dénivelé de 300m tout en douceur.

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

     

    En juin, la balade vers la glacière Pivaut et la forêt de Mazaugues

     

     

    « Une balade des AH en juin et non programméeVisite de l'exposition Picasso »
    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :