•  

    Résumé de la conférence de J.C. ROMERA

    Le cimetière Saint Pierre, l'enclos des âmes.

    Résumé de la conférence de J.C. ROMERA

    Le cimetière Saint Pierre, méconnu de nombreux marseillais, peut être défini par sa beauté des lieux comme un musée à ciel ouvert, un endroit qui bien évidemment engage à la sérénité.

    Sa superficie de 63 hectares et ses 100.000 sépultures le placent au 3ème rang des nécropoles de France.

    En 1770 il est apparu évident de déplacer les cimetières à l'extérieur de l'enceinte des villes.

    La ville se porte acquéreuse en 1819 de plusieurs terrains afin de créer un cimetière qui prendra le nom de son quartier d'implantation : Saint Charles.

    L'urbanisation développée le rend très vite obsolète car sans possibilité d'extension. Un nouveau cimetière multiconfessionnel : Saint Pierre est donc édifié, aménagé par Sixte Rey en 1855.

    La richesse des monuments, mausolées, remarquables et variés permet de noter la présence de 80 symboles.

    Un tombeau dont le caractère émouvant représente un homme dans son uniforme de soldat rappelant la 1ère guerre mondiale.

    De nombreuses célébrités y ont trouvé leur dernière demeure : les acteurs Delmont, Alida Rouffe, Milly Mathis rendus célèbres par leur rôle dans les films de Marcel Pagnol, le photographe Detaille,

    l'auteur Edmond Rostand, le poète Antonin Artaud, le compositeur Vincent Scotto.

    texte de Marie Hélène.

    Résumé de la conférence de J.C. ROMERA

    En fin de soirée, le verre de l'amitié servi avec brio par Gilles et Jacques a clôturé cette sympathique soirée.

    Résumé de la conférence de J.C. ROMERA

    Résumé de la conférence de J.C. ROMERA

     

     

    Yahoo!

    1 commentaire
  •  

    La prévention des maladies cardio-vasculaires

    Docteur Jacques Faure et Professeur Frédéric Collart

    Résumé de la conférence de Jacques Faure du 03 octobre 2018

     

    Conférence tenue en mairie du 11/12.

    Résumé de Marie Hélène.

     

    La prévention passe inévitablement par la prise en charge des facteurs de risques.

    Comprendre l'athérosclérose, l'évaluer, la prévenir.

    En dehors du caractère héréditaire, cette pathologie peut également survenir à l'adolescence.

    Elle évolue sur une longue période et reste responsable de 150.000 décès en France, soit 400 par jour.

    L'athérosclérose est le phénomène d'une obturation progressive ou subite des artères qui peut être une complication lorsqu'il y a rupture d'une plaque d'athérome entraînant de graves conséquences.

    Le nombre d'AVC est en augmentation, en partie due au vieillissement de la population, ¼ des patients ont moins de 65 ans.

    L'athérosclérose peut être la source d'une dilatation d'une partie d'une artère déjà malade, ce qui peut provoquer une hémorragie.

    L'occlusion d'une artère coronaire : une physiopathie de l'infarctus.

    L'ischémie peut conduire à l'insuffisance voire même l'arrêt de la circulation sanguine dans une partie du corps ou d'un organe, les privant d'oxygène qui a pour conséquence leur nécrose, dans 80% des cas elle est due à un problème cardiaque.

    Ces problèmes trouvent, en partie, leur solution par la mise en œuvre de stratégies de prévention en évitant les facteurs et leurs causes :

     le tabac reste responsable de 34 % des maladies coronaires, y compris pour les non-inhalants. On observe une conséquence bénéfique 2 à 3 ans après le sevrage

     une hauteur permanente de la tension artérielle (plus elle est basse mieux c'est) 8 millions sont des hypertendus

     le diabète : 1,5 %   

     les antécédents familiaux font également partie de ce risque

     la dyslipidémie : anomalie du taux de gras dans le sang

     surcharge pondérale : obésité

     stress

     sédentarité

     pollution atmosphérique,  les volcans :  les anthropiques ou particules pénètrent dans l'appareil respiratoire jusqu'aux alvéoles, sources de maladies cardiaques, les feux de végétaux libèrent des dioxines et métaux lourds, l'érosion des sols qui altère la nourriture par la pollution de l'eau notamment en emportant des pesticides et autres éléments néfastes à la santé.

     

    La pollution est responsable de 9 millions de décès soit 3 fois plus que le sida.

    Cette conférence s'est conclue par des questions intéressantes posées par l'auditoire relevant souvent de cas personnel.

     

    Résumé de la conférence de Jacques Faure du 03 octobre 2018

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Conférences, R. Giacometti, A la découverte de la terre d'Israël

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     

    Conférence, J.C ROMERA, Le cimetière Saint-Pierre

    Yahoo!

    1 commentaire
  • Conférence, Les Templiers par P.L BESOMBES

    Compte rendu de Marie-Hélène à propos de la conférence de monsieur Besombes sur les Templiers.

     

    Conférence, Les Templiers par P.L BESOMBES

    La création de l'Ordre des Templiers est rattachée au personnage d'Hugues de Payns, fondateur, qui réussit, lors du concile de Troyes en 1120, à convaincre le roi de Jérusalem et le  Pape de l'utilité d'une telle milice. Son histoire coïncide avec la première croisade en Terre Sainte afin d'y restaurer et de sécuriser  l'accès aux lieux de pèlerinage chrétiens affluant d'Occident et d'Orient après la conquête de Jérusalem.

    Ce concept révolutionnaire en complète contradiction avec les règles de l'Eglise aurait eu du mal à s'imposer sans l'appui de Bernard de Clairvaux. Son but était :

    de faire reconnaître la milice par l'Eglise et lui donner une règle donner un caractère légitime aux actions de cette milice recruter de nouveaux chevaliers et obtenir des dons.

    De nombreux chevaliers et sujets issus de la paysannerie vinrent agrandir les rangs, les critères de recrutement étaient essentiellement fondés sur les vœux de pauvreté (règle de Saint Benoit) chasteté, et obéissance sans faille à cette organisation dont le caractère est d'ordre monastique et militaire.

    Les Templiers entretiennent avec l'Orient des liens particuliers, véritables passerelles secrètes cherchant à comprendre la mystique Soufi, des accords tacites et officieux se nouent, ils se rapprochent des ordres secrets dont les valeurs sont fondées sur l'amour et le respect de la foi, la recherche du Divin et le sens caché des choses. 

     

    Un code vestimentaire est établi :

    port du manteau blanc, symbôle de pureté et de chasteté pour ceux issus de la noblesse,

    port du manteau de bure réservé aux frères sergents issus de la paysannerie.

     

    De nombreuses donations en biens fonciers ou rentes portant sur les terres, le talent des Templiers à faire fructifier ce capital leur confèrent une grande prospérité. Ils créent la lettre de change et deviennent les banquiers de l'Europe. Ils sont groupés en commanderies, véritables lieux de vie. 

    Ces moines soldats s'avèrent d'impitoyables guerriers faisant de leur devise : combattre jusqu'à la mort en respectant toutefois les lieux saints. 

    Cet ordre est secret et hermétique. 

    Mais ces alliances secrètes n'avaient elles pas pour but également de s'arroger l'héritage et les connaissances spirituelles orientales ? 

    Deux siècles de légende allaient prendre fin, la chute de Saint Jean d'Acre, la perte des terres saintes, les templiers font des envieux par leur richesse, ils sont accusés d'avoir craché sur la Croix (rejet du symbole), baiser sur le coccyx lors de l'intronisation, d'homosexualité, d'avoir vénéré la bête barbue Baphomet.

    Ils ne sont plus protégés par le Pape et le Roi.

    Accusés d'hérésie tous les templiers sont arrêtés sur l'ordre de Philippe le Bel et occis le 13 octobre 1307. 

    Leur trésor n'a jamais été découvert, est il en Europe, en Orient le mystère demeure, ils auraient laissé des traces de leur histoire par l'existence des métiers francs, les constructeurs des cathédrales, les francs maçons seraient également des descendants des Templiers.

     

    Conférence, Les Templiers par P.L BESOMBES

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Mise à jour du programme des conférences des AH.

     

    Mise à jour du programme des conférences des AH.

    Yahoo!

    1 commentaire
  •  

     

    Programme des conférences 2018-2019

    Yahoo!

    1 commentaire
  •  

     

    Conférence, Les Templiers par P.L BESOMBES

     

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Conférence proposée par l'Association des Amis de l'Huveaune

    Animée par Richard d'ANGIO, Agrégé de géographie, professeur de Chaire supérieure honoraire en CPGE-ECS au Lycée Thiers - Marseille

    En Mairie de secteur

    Boulevard Bouyala d'Arnaud

    13012 Marseille

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     Conférence qui devait être animée par Messieurs Jean Noel Beverini et Michel Goury, Jean Noel ayant eu un empêchement, c'est Jean Pierre Simi qui l'a remplacé. Celle-ci sera scindée en deux parties.

    **************

    Conférence Jean-Pierre Simi

     Le Fort St Nicolas a été édifié sur l'ordre de Louis XIV qui avait la main mise sur Marseille dans le but de dompter l'esprit rebelle de ses habitants. 

    Bien avant cette époque la ville était plus rétrécie, dès le moyen âge se trouvait une petite chapelle dépendante de l'abbaye de Saint Victor.

    La construction en 1660 d'une citadelle fut décidée en raison  de la position stratégique des lieux  permettant de surveiller la ville mais aussi la mer et se défendre contre d'éventuels envahisseurs. 

     Résumé de la conférence sur le fort st Nicolas

    Il est fait appel à l'ingénieur Nicolas de Clerville pour choisir le lieu d'implantation le mieux adapté, vivement critiqué par Vauban.

    En 1790 une partie est détruite, et ensuite rétablie, la citadelle est séparée en deux parties  par l'ouverture d'une voie : Bd de l'Empereur, l'actuel Bd Charles Livon. désormais deux forts distincts relient le Pharo au Vieux Port.

     

    Conférence Michel Goury 

    Le fort devient un tribunal militaire et une prison d' Etat, les conditions de détention y sont mauvaises : saleté des lieux, cellules glaciales, semi obscurité, nourriture très insuffisante. 

    Sur les plans on peut noter une cour en demi-lune, une casemate lieu d'enfermement des gens dangereux, la cour B ou mitard (isolement), cour C : la Promenade. 

    Le Haut Fort est le lieu de détention,  le Bas Fort celui de jugement. 

    De nombreux personnages y furent emprisonnés :

    Jean Giono pour ses publications pacifistes

    Jean Zay député socialiste, condamné pour désertion fusillé en 1944

    Habib Bourguiba, fondateur du mouvement démocratique, prévenu de complot contre la sûreté de l'Etat

    Jean Cristofol maire de Marseille suite à l'interdiction d'organisations communistes, il est l'un des représentants, successeur de  Gaston Deferre

    Ernest Gimpel résistant,  accusé d'atteinte à la sûreté de l' Etat, compagnon de libération qui s'évadera avant d'être de nouveau arrêté. 

    Jean Robert et Henri Julien, qui s'évaderont par le chemin de ronde

    Virgile Barel député niçois, militant communiste

    Marius Fantino, martyr de la résistance, grand oncle de Michel Goury 

    Résumé de la conférence sur le fort st Nicolas

    Pour les auditeurs de cette conférence une plongée intéressante dans le passé historique de Marseille.

     

    Actuellement la partie basse du fort appelé Fort Ganteaume en hommage à l'ancien vice-amiral Ganteaume abrite le cercle militaire et le mess des officiers. 

    L'autre partie le haut du fort: Fort d'Entrecasteaux est le siège du pôle de formation et d'apprentissage aux métiers du patrimoine.

    texte de Marie Hélène, photos J Luc.

    Résumé de la conférence sur le fort st Nicolas

    Yahoo!

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique