• La conférence du 02 Février de Jean Contrucci

     

    Le 02 février, lors de sa conférence, Jean Contrucci nous a parlé d'un grand épisode, pourtant peu connu, de l'histoire de la ville de Marseille.

    La conférence du 02 Février de Jean Contrucci

     

    La conférence du 02 Février de Jean Contrucci

    La ville des Tempêtes

    En 1585 Marseille se proclame république catholique, refusant la légitimité du Roi Henri IV « le roi hérétique » qui s'apprête à monter sur le trône, son portrait est brûlé en place publique.

    La ville est dirigée par deux chefs sanguinaires, fanatiques et intolérants religieux, se prétendant de la Sainte Ligue, Charles de Casaulx, viguier et détenteur de la force armée, percevant l'intégralité des taxes sur les marchandises qui transitent et son ami Loys d'Aix.

    Ils font régner la terreur, servant uniquement leur cause, affament les marseillais pris en otages qui subissent des exactions.

    Seul un complot peut débarrasser la ville de ces deux tyrans, Pierre de Libertat tout d'abord l'allié de Charles Casaulx, sentant ce dernier de plus en plus isolé, soudoyé par Charles 1er de Guise, comte de Provence, se tourne du coté des conspirateurs et va être désigné pour le fomenter avec pour récompense, en cas de réussite, le titre de viguier, commandeur de la Porte Réale, une coquette somme de 160000 écus d'or et deux galères.

    Lors de cet attentat Pierre de Libertat tuera lui même Charles Casaulx.

    Un conflit de cinq ans avec le pouvoir, oscillant d'un parti à l'autre et qui a  failli changer le cours de l'histoire de France, se termine telle une bagarre de rue.

    La ville revient sous l'égide de la royauté.

    texte de Marie Hélène, photos Gilles, JLuc

    Jean Contrucci a dédicacé son roman "La ville des Tempêtes" en fin de séance.

    La conférence du 02 Février de Jean Contrucci

     

    La conférence du 02 février 2017 de Jean Contrucci

    « La Bugado à Auriol, vernissage de l'expositionBalade à la Parloire, le 19 février 2017 »
    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :