•  

    Résumé de la conférence de J.C. ROMERA

    Le cimetière Saint Pierre, l'enclos des âmes.

    Résumé de la conférence de J.C. ROMERA

    Le cimetière Saint Pierre, méconnu de nombreux marseillais, peut être défini par sa beauté des lieux comme un musée à ciel ouvert, un endroit qui bien évidemment engage à la sérénité.

    Sa superficie de 63 hectares et ses 100.000 sépultures le placent au 3ème rang des nécropoles de France.

    En 1770 il est apparu évident de déplacer les cimetières à l'extérieur de l'enceinte des villes.

    La ville se porte acquéreuse en 1819 de plusieurs terrains afin de créer un cimetière qui prendra le nom de son quartier d'implantation : Saint Charles.

    L'urbanisation développée le rend très vite obsolète car sans possibilité d'extension. Un nouveau cimetière multiconfessionnel : Saint Pierre est donc édifié, aménagé par Sixte Rey en 1855.

    La richesse des monuments, mausolées, remarquables et variés permet de noter la présence de 80 symboles.

    Un tombeau dont le caractère émouvant représente un homme dans son uniforme de soldat rappelant la 1ère guerre mondiale.

    De nombreuses célébrités y ont trouvé leur dernière demeure : les acteurs Delmont, Alida Rouffe, Milly Mathis rendus célèbres par leur rôle dans les films de Marcel Pagnol, le photographe Detaille,

    l'auteur Edmond Rostand, le poète Antonin Artaud, le compositeur Vincent Scotto.

    texte de Marie Hélène.

    Résumé de la conférence de J.C. ROMERA

    En fin de soirée, le verre de l'amitié servi avec brio par Gilles et Jacques a clôturé cette sympathique soirée.

    Résumé de la conférence de J.C. ROMERA

    Résumé de la conférence de J.C. ROMERA

     

     

    Yahoo!

    1 commentaire
  • Nos amis Claire et Jacques Fasce, l'association Littér'Arts, le CSMB, les auteurs et artistes présents vous invitent à venir le samedi 1er décembre

    au CAFE des ARTISTES de 14h00 à 19h00

    Parking facile tout près du CSMB.

     

    Montolivet

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     Petite balade sympathique sur une crête rocheuse située entre Regagnas et Mont Olympe, qui tout au long du parcours nous offre une vue sur la vallée de l'Arc et la Sainte Victoire sur notre gauche et St Zacharie la Sainte Baume sur notre droite.

    Nous démarrerons du col du Pas de la Couelle (appelé petit Galibier par les cyclistes !) , un sentier part en crête sous les pins, quelques petites grimpettes et belles descentes sont au programme de ce parcours, mais sans aucune difficulté.

    La balade de novembre 2018

    La balade de novembre 2018

     quelques passages en bordure de falaise mais sans danger

    La balade de novembre 2018

    du col de Ribière nous commencerons à apercevoir la "tour de guet" de l'ermitage de Saint Jean du Puy (en réalité il s'agit du clocher de l'ermitage, séparé de l'église).

    droit devant en fond côté droit, le mont Olympe, en fond gauche avec son éperon proéminent, le mont Aurélien .

    La balade de novembre 2018

    Historique :

    Cet ermitage a été fondé au Vème siècle par St Cassien. Il a été occupé par des moines cassianites jusqu'au XVème siècle , et appartenait à l'évêché de Marseille .

    Il a été desservi successivement par plusieurs ermites jusqu'à la Révolution.

    Après la Révolution il sera vendu comme bien national ; c'est ainsi que les habitants de Trets deviennent les propriétaires d'un lieu qui leur est cher.

     Dès 1793 , la fête de saint Jean est solennellement célébrée à l'Ermitage.

    Les ermites reviendront et fréquenteront le site jusqu'en 1891, puis le lieu sera abandonné et tombera en ruine, avant d'être maintes fois restauré et rénové.

    Durant la Seconde guerre mondiale, il servira de maquis pour la résistance .

    Les transformations successives de l'ermitage, ne permettent plus d'imaginer de façon précise ce qu'il était à l'origine.  

    *******

    Arrivant sur la plateau par "en dessous" nous verrons l'église, puis les bâtiments de l'ancien ermitage, la fontaine et le four.

    La balade de novembre 2018

     La balade de novembre 2018

     la tour de guet peut se visiter, la cloche ne sonne plus mais est toujours visible de l'intérieur. 

    La balade de novembre 2018

     La balade de novembre 2018

     Lou Ravi !

    Nous irons sur l'esplanade du jubilé de l'an 2000 avec sa grande croix métallique qui fait face à la vallée de l'Arc

    La balade de novembre 2018

     avec vue sur la Sainte Victoire, Trets et la vallée de l'Arc, si le ciel est dégagé. 

    La balade de novembre 2018

    Le retour se fera tranquilou par la piste qui nous ramènera au monument de la Légion, encore 150m et nous arriverons au Pas de la Couelle.

    Une balade 7km500 pour un cumul de dénivelé de 350m. 

     ******************

     Pour se rendre sur le lieu de rendez-vous

    sortir de Marseille par l'autoroute A52, ensuite :

    - soit direction sortie Pas de Trets, puis par la D908 La Bouilladisse, Peynier Trets, Kirbon et le Pas de la Couelle par la D12  

    - soit depuis la A 52 direction Auriol, Saint Zacharie, centre du village devant la mairie prendre la D85 à gauche direction Trets et pas de la Couelle.

    Au col du Pas de la Couelle se garer sur le côté opposé à la piste, petit parking

    (ou si plus de places descendre vers Trets sur 150m et se garer le long de la piste devant le monument de la Légion).

    Le rdv est au col du Pas de la Couelle à 9h30 le dimanche 18 novembre 2018.

    La balade de novembre 2018

     les places de parking étant limitées le covoiturage est à privilégier.

    ***********

    Afin de s'assurer que tout le monde est bien arrivé à destination avant le départ de la balade, il est impératif de s'inscrire auprès de Jean Luc 

    mail : calypso-13@hotmail.com

    et de laisser un numéro de tel portable lors de l'inscription.

     

     mon tel à utiliser en cas de désistement de dernière minute ou en cas d'arrivée en retard au rdv :

    06 28 22 90 34

     

    La balade ne présente aucune difficulté majeure, mais prévoir, comme d'habitude,  de l'eau en quantité suffisante, bonnes chaussures de marche, mini sac poubelle pour les déchets personnels, bonne humeur  et pique nique.

     

    Balade de rentrée des AH 

     

    Yahoo!

    1 commentaire
  •  

    La prévention des maladies cardio-vasculaires

    Docteur Jacques Faure et Professeur Frédéric Collart

    Résumé de la conférence de Jacques Faure du 03 octobre 2018

     

    Conférence tenue en mairie du 11/12.

    Résumé de Marie Hélène.

     

    La prévention passe inévitablement par la prise en charge des facteurs de risques.

    Comprendre l'athérosclérose, l'évaluer, la prévenir.

    En dehors du caractère héréditaire, cette pathologie peut également survenir à l'adolescence.

    Elle évolue sur une longue période et reste responsable de 150.000 décès en France, soit 400 par jour.

    L'athérosclérose est le phénomène d'une obturation progressive ou subite des artères qui peut être une complication lorsqu'il y a rupture d'une plaque d'athérome entraînant de graves conséquences.

    Le nombre d'AVC est en augmentation, en partie due au vieillissement de la population, ¼ des patients ont moins de 65 ans.

    L'athérosclérose peut être la source d'une dilatation d'une partie d'une artère déjà malade, ce qui peut provoquer une hémorragie.

    L'occlusion d'une artère coronaire : une physiopathie de l'infarctus.

    L'ischémie peut conduire à l'insuffisance voire même l'arrêt de la circulation sanguine dans une partie du corps ou d'un organe, les privant d'oxygène qui a pour conséquence leur nécrose, dans 80% des cas elle est due à un problème cardiaque.

    Ces problèmes trouvent, en partie, leur solution par la mise en œuvre de stratégies de prévention en évitant les facteurs et leurs causes :

     le tabac reste responsable de 34 % des maladies coronaires, y compris pour les non-inhalants. On observe une conséquence bénéfique 2 à 3 ans après le sevrage

     une hauteur permanente de la tension artérielle (plus elle est basse mieux c'est) 8 millions sont des hypertendus

     le diabète : 1,5 %   

     les antécédents familiaux font également partie de ce risque

     la dyslipidémie : anomalie du taux de gras dans le sang

     surcharge pondérale : obésité

     stress

     sédentarité

     pollution atmosphérique,  les volcans :  les anthropiques ou particules pénètrent dans l'appareil respiratoire jusqu'aux alvéoles, sources de maladies cardiaques, les feux de végétaux libèrent des dioxines et métaux lourds, l'érosion des sols qui altère la nourriture par la pollution de l'eau notamment en emportant des pesticides et autres éléments néfastes à la santé.

     

    La pollution est responsable de 9 millions de décès soit 3 fois plus que le sida.

    Cette conférence s'est conclue par des questions intéressantes posées par l'auditoire relevant souvent de cas personnel.

     

    Résumé de la conférence de Jacques Faure du 03 octobre 2018

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Conférences, R. Giacometti, A la découverte de la terre d'Israël

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     

    Conférence, J.C ROMERA, Le cimetière Saint-Pierre

    Yahoo!

    1 commentaire
  •      Le ciel ayant été menaçant toute la semaine précédente, c'est avec plaisir que j'ai pu confirmer la tenue de cette balade patrimoniale demandée par quelques marcheurs des AH.

    Tout le monde est à l'heure au rendez-vous devant la mairie du village, nous sommes 18 pour cette virée sur le plateau de Ganagobie si chargé en histoires.

    J'en explique le déroulé avant de partir à l'assaut du plateau qui nous domine, une petite grimpette facile pour "nous mettre en jambes".

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    C'est parti !

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     le chemin de Monticelli est rapidement avalé, nous montons sans effort en devisant dans les abords d'une belle forêt de yeuses 

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     Arrivés sur le plateau, nous sommes en bordure ouest, sur notre droite, la plaine semble bien loin, tout en bas, quant à la montagne de Lure, elle se devine tout juste dans le ciel voilé

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    premier arrêt avec explications devant ce qui est appelé avec poésie, "la fontaine aux oiseaux", un bel exemple du travail des hommes pour arriver à survivre ici sur ce plateau aride, un "aiguier" creusé dans la roche pour garder un peu de l'eau de pluie afin d'abreuver les troupeaux,  en Provence littorale il aurait été nommé un "samble", en Cévennes, une "lavogne"... 

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     le cheminement se poursuit en bordure de falaise jusqu'à la carrière de meules, avec, comme il se doit, réponses aux questions posées.

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     de nombreux vestiges du travail des carriers au moyen âge, la pierre calcaire de ce  coin du plateau étant de bonne qualité, la "molasse" était prisée pour ses qualités de meule tournante dans les moulins.

    Un emplacement montrant la meule extraite directement de la roche 

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    une autre, laissée sur place en cours de taille, jamais terminée...nous n'aurons jamais la réponse au "pourquoi".

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     

    mais aussi des auges...

     Photos de la balade des AH à Ganagobie

    Nous traversons en ouest-est la forêt de yeuses par le chemin dit "de Forcalquier" et filons au plus près de l'enceinte du monastère

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    Le monastère des moines Bénédictins ne se visite pas, seule l'église abbatiale est ouverte aux visites en dehors de heures de messe.

    Le timing est au top, nous arrivons devant le magnifique portail festonné, exactement à la fin de la messe. 

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     Après un décryptage des fresques du portail, du linteau et du tympan par Yvette et moi-même, nous pénétrons en silence dans la nef qui sent encore l'encens de la messe.

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     auprès du chœur, long arrêt devant la superbe mosaïque, chef d'œuvre de ce prieuré.

    Photos de la balade des AH à Ganagobie 

    œuvre de Pierre Trutber en 1124 sur demande du frère prieur Bertrand, la mosaïque a été sauvée du désastre et restaurée dans les années 1990, elle couvre une surface de 72m², initialement 82m² mais la partie centrale fut détruite au XVIème siècle

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    les pierres qui la composent sont issues de la récupération du grès, du marbre et du calcaire provenant des habitations romaines de la vallée. C'est par son origine et ses dimensions une œuvre unique en France. 

    Photos de la balade des AH à Ganagobiela superbe coupole en plein cintre, remarquons la clef de voûte décorée, restaurée après son effondrement au XVIème siècle qui avait causé la perte d'une partie de la mosaïque

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     Des ouvertures permettent une vision partielle du cloître, encore une spécificité de Ganagobie, c'est le seul cloître d'architecture romane INTACT en France

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     Photos de la balade des AH à Ganagobie

    le vitrail de l'abside, de facture nettement plus moderne 

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     à droite en entrant dans l'église, un sarcophage dont l'histoire est étonnante...

    Nous ressortons de l'abbatiale pour nous diriger vers les sarcophages situés au tout début du sentier caladé.

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     Un seul sarcophage comporte encore son couvercle (et son contenu ?) , les "filles" se prennent de plaisir à lui marcher dessus...coquines !yes

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    puis, nous filons tout au bout de l'allée des Moines, vers la grande croix blanche qui domine la vallée de la Durance (et l'autoroute) , nous trouvons un petit balcon confortable, pas trop exposé au vent frais qui souffle, pour la pause du médio, bien méritée. 

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    La visite n'est pas terminée, nous reprenons notre cheminement vers l'extrémité nord du  plateau en restant en bordure de falaise, le premier abri troglodyte est là, suivi de trois autres plus petits

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    Nous remontons vers les remparts de Villevieille, village  ruiné daté de l'époque gauloise jusqu'au XIV ème siècle, un large éventail d'occupation après désertion totale des lieux.

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    le bout de rempart côté sud-est, nous le contournons pour filer vers la pointe extrême 

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     Photos de la balade des AH à Ganagobie

     et nous retrouver à l'emplacement de l'ancienne tour de guet de Villevieille, à pic au dessus du village actuel de Ganagobie

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     nous revenons vers l'emplacement de l'autre tour de guet côté ouest des remparts

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    en longeant la grande muraille de 129m de long, nous pouvons voir la porte, modifiée plusieurs fois (arche en plein cintre, suivie d'une arche en cintre brisé, puis définitivement murée)  les raccords de pierres montrent bien, les différentes époques de modification, mais la question essentielle reste posée, pourquoi ce rempart ici, si mal placé pour une défense efficace du village ? 

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     la sente qui nous ramène à travers la forêt de yeuses montre les vestiges de murets et habitations, hors de l'enceinte des remparts, ici sur ce plateau, tout a une histoire, chaque mère carré, mais laquelle ? Nul ne peut y répondre aujourd'hui avec certitude, peut-être est-ce ce qui fait la magie de ces lieux ?...En ce qui me concerne, la réponse est oui.

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     Nous filons vers le monastère, un arrêt devant une tortue géante

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    puis laissant le monastère sur le côté nous descendons par le sentier caladé qui frôle la falaise, plusieurs sources y sont notées, dont celle-ci qui ne suinte que peu d'eau

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

    ou celle-là, qui file un doigt du précieux liquide qui trace son chemin dans le tuf,  précieux liquide pour les anciens occupants des lieux car de nos jours cette belle eau va se perdre dans la végétation...

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     Une balade encore une fois fort sympathique grâce à la participation de tous.

    JLuc.

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     

    Photos de la balade des AH à Ganagobie

     

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Conférence, Les Templiers par P.L BESOMBES

    Compte rendu de Marie-Hélène à propos de la conférence de monsieur Besombes sur les Templiers.

     

    Conférence, Les Templiers par P.L BESOMBES

    La création de l'Ordre des Templiers est rattachée au personnage d'Hugues de Payns, fondateur, qui réussit, lors du concile de Troyes en 1120, à convaincre le roi de Jérusalem et le  Pape de l'utilité d'une telle milice. Son histoire coïncide avec la première croisade en Terre Sainte afin d'y restaurer et de sécuriser  l'accès aux lieux de pèlerinage chrétiens affluant d'Occident et d'Orient après la conquête de Jérusalem.

    Ce concept révolutionnaire en complète contradiction avec les règles de l'Eglise aurait eu du mal à s'imposer sans l'appui de Bernard de Clairvaux. Son but était :

    de faire reconnaître la milice par l'Eglise et lui donner une règle donner un caractère légitime aux actions de cette milice recruter de nouveaux chevaliers et obtenir des dons.

    De nombreux chevaliers et sujets issus de la paysannerie vinrent agrandir les rangs, les critères de recrutement étaient essentiellement fondés sur les vœux de pauvreté (règle de Saint Benoit) chasteté, et obéissance sans faille à cette organisation dont le caractère est d'ordre monastique et militaire.

    Les Templiers entretiennent avec l'Orient des liens particuliers, véritables passerelles secrètes cherchant à comprendre la mystique Soufi, des accords tacites et officieux se nouent, ils se rapprochent des ordres secrets dont les valeurs sont fondées sur l'amour et le respect de la foi, la recherche du Divin et le sens caché des choses. 

     

    Un code vestimentaire est établi :

    port du manteau blanc, symbôle de pureté et de chasteté pour ceux issus de la noblesse,

    port du manteau de bure réservé aux frères sergents issus de la paysannerie.

     

    De nombreuses donations en biens fonciers ou rentes portant sur les terres, le talent des Templiers à faire fructifier ce capital leur confèrent une grande prospérité. Ils créent la lettre de change et deviennent les banquiers de l'Europe. Ils sont groupés en commanderies, véritables lieux de vie. 

    Ces moines soldats s'avèrent d'impitoyables guerriers faisant de leur devise : combattre jusqu'à la mort en respectant toutefois les lieux saints. 

    Cet ordre est secret et hermétique. 

    Mais ces alliances secrètes n'avaient elles pas pour but également de s'arroger l'héritage et les connaissances spirituelles orientales ? 

    Deux siècles de légende allaient prendre fin, la chute de Saint Jean d'Acre, la perte des terres saintes, les templiers font des envieux par leur richesse, ils sont accusés d'avoir craché sur la Croix (rejet du symbole), baiser sur le coccyx lors de l'intronisation, d'homosexualité, d'avoir vénéré la bête barbue Baphomet.

    Ils ne sont plus protégés par le Pape et le Roi.

    Accusés d'hérésie tous les templiers sont arrêtés sur l'ordre de Philippe le Bel et occis le 13 octobre 1307. 

    Leur trésor n'a jamais été découvert, est il en Europe, en Orient le mystère demeure, ils auraient laissé des traces de leur histoire par l'existence des métiers francs, les constructeurs des cathédrales, les francs maçons seraient également des descendants des Templiers.

     

    Conférence, Les Templiers par P.L BESOMBES

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Mise à jour du programme des conférences des AH.

     

    Mise à jour du programme des conférences des AH.

    Yahoo!

    1 commentaire
  •  Pour ce mois, comme prévu, je vous propose d'aller faire notre balade mensuelle sur le plateau de Ganagobie.

    Au programme, promenade dans le superbe bois de yeuses, visite des remparts et des vestiges du village Villevieille ( Gaulois ?), la carrière de meules, le chemin des moines avec vue panoramique sur la vallée de la Durance et bien entendu les alentours du monastère, lequel ne se visite pas.

    L'église abbatiale est ouverte aux visites en dehors des heures de messe et nous pouvons y admirer la superbe mosaïque datant du XIIème siècle.

    Il s'agit d'une balade facile, ne comprenant aucune difficulté mais avec grand intérêt historique haut provençal.

    Balade des AH du mois d'octobre, le plateau de Ganagobie

    le sentier dans le bois de yeuses

    Balade des AH du mois d'octobre, le plateau de Ganagobie

     les remparts

    Balade des AH du mois d'octobre, le plateau de Ganagobie

    la croix, tout au bout du chemin des moines

    Balade des AH du mois d'octobre, le plateau de Ganagobie

    l'église abbatiale et son portail festonné

    ***************

    Pour y aller :

    Prendre l'autoroute des Alpes A51 sortie n° 19 la Brillanne, suivre ensuite direction Peyruis la D4096, mais sans aller jusque là.

    13 km après la Brillanne au lieu dit "Pont Bernard" prendre à gauche la direction Ganagobie.

    Il n'y a pas de parking, se garer au mieux dans le village sans gêner les riverains.

    rendez-vous devant la mairie à 9h30 le dimanche 14 octobre 2018. 

     Balade des AH du mois d'octobre, le plateau de GanagobieAttention ne pas prendre la D30 route du monastère "prieuré du XIIème", il n'y a aucune liaison routière "monastère vers village".

    **************

     Afin de s'assurer que tout le monde est bien arrivé à destination avant le départ de la balade, il est impératif de s'inscrire auprès de Jean Luc 

    mail : calypso-13@hotmail.com

    et de laisser un numéro de tel portable lors de l'inscription.

     

     tel à utiliser en cas de désistement de dernière minute ou en cas d'arrivée en retard au rdv :

    06 28 22 90 34

     

    La balade ne présente aucune difficulté majeure, mais prévoir, comme d'habitude,  de l'eau en quantité suffisante, bonnes chaussures de marche, mini sac poubelle pour les déchets personnels, bonne humeur  et pique nique, un chapeau n'étant pas inutile sur certains tronçons du parcours.

     

    Balade de rentrée des AH

     

     

    Balade des AH du mois d'octobre, le plateau de Ganagobie

    Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires